La flotte conteneurisée désactivée continue de fondre


Le nombre de porte-conteneurs inutilisés décroît de nouveau fortement à l'approche de la saison haute. Les navires de grande taille sont les plus concernés par ces réactivations.


© Sekavar
© Sekavar
La flotte de porte-conteneurs désactivée a poursuivi sa baisse au cours des deux dernières semaines de mai. Selon Alphaliner, ce ne sont plus que 237 unités de plus de 500 EVP qui attendent désormais d'être redéployées sur les lignes. Elles représentent une capacité de 559.500 EVP, soit 3,5 % de l'offre mondiale.
Le début de la saison estivale, période de pointe du transport maritime, est la raison principale de la réactivation massive de navires désarmés. Depuis mars dernier, lorsque la flotte inutilisée a atteint 913.000 EVP, celle-ci a décru de 39 %, au fur et à mesure qu'étaient relancés les services maritimes saisonniers. D'après le consultant, la plupart des remises en service ont concerné des porte-conteneurs de plus de 5.000 EVP, si bien qu'il ne reste que 16 unités de cette catégorie à l'ancre, contre 50 il y a encore deux mois.

Tous les gros réactivés cet été

Alphaliner estime que tous ou presque auront repris la mer au cours des deux prochains mois, "étant donné que les armateurs continuent d'optimiser leurs réseaux en utilisant des navires plus gros". L'augmentation de la demande en transport a également touché la catégorie des Panamax de plus de 3.500 EVP. Selon le consultant, "un 4.800 EVP élargi s'affrète pour 18.900 dollars par jour alors que deux 5.050 EVP se louent 14.000 dollars par jour. Les taux d'affrètement pour les navires de cette taille étaient au-dessous de 10.000 dollars par jour depuis deux mois".
Quant au nombre de navires de petite taille, il est resté élevé malgré le démantèlement de plus de 70 unités depuis le début de l'année 2012, toutes de capacité inférieure à 4.500 EVP. Alphaliner relève aussi que les taux d'affrètement pour les porte-conteneurs de moins de 3.000 EVP n'ont pas connu de hausse significative ces dernières semaines, du fait de la surcapacité persistante.

Franck André

Mardi 5 Juin 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse