La flotte sous pavillon français sous les 300 unités !


Au 1er janvier 2016, la flotte sous pavillon français compte 298 unités dont l’âge moyen est de 8,5 ans. Sur le segment des navires de transport, le solde à l’issue du second semestre 2015 est négatif en effectif pour les pétroliers, les navires de charge et à passagers.


Le "CMA CGM Bougainville" de 18.000 EVP livré fin août par les chantiers sud-coréens Samsung Heavy Industries et immatriculé au Rif © CMA CGM
Le "CMA CGM Bougainville" de 18.000 EVP livré fin août par les chantiers sud-coréens Samsung Heavy Industries et immatriculé au Rif © CMA CGM
Repassée sous la barre des 300 navires, la flotte de commerce sous pavillon français compte désormais 298 unités de plus de 100 UMS dont 56 % spécialisées dans le transport au long cours et aux cabotages, et 44 % dans les services maritimes. À cet état dressé au 1er janvier 2016, la Mission de la flotte de commerce de la DGITM souligne que la flotte contrôlée par des intérêts français sous d’autres pavillons s’établit à 846 navires de plus de 100 UMS. "Elle est principalement constituée par des navires de transport (67 % en nombre et 96 % en jauge) et des navires de services offshores ou spécialisés (33 % en nombre et 4 % en jauge)". La baisse des effectifs au cours du second semestre 2015 "est en grande partie due à des sorties de périmètre, 6 navires étant passés en navigation côtière. Ce segment compte 119 navires, principalement à passagers affectés à des dessertes locales".  Au final, la flotte de transport a enregistré 10 sorties pour 2 entrées tandis que la flotte de services maritimes recense 7 entrées pour 2 sorties.

Âge moyen de 8,5 ans

Répartie selon les registres, la flotte de commerce nationale comprend 72 unités inscrites au Registre international français (Rif), 56 au Registre métropolitain et 40 aux Registres d’Outre-Mer, dont 27 en Polynésie française. Son âge moyen est de 8,5 ans contre 8 ans au 1er juillet 2015 et 16,3 ans à l’échelle mondiale. L’âge moyen des effectifs sous contrôle d’intérêts français s’élèvent à 9 ans.

"72 navires inscrits au Rif"


"Pondérés par classe d’âge, les navires de plus de 20 ans représentent 21,4 % de la flotte de transport en nombre d’unités et seulement 6 % en jauge brute, tandis que ceux de moins de 10 ans représentent 47,9 % en nombre et 68,1 % en jauge". S’agissant de la flotte de services, 99 navires sont enregistrés au Rif et 31 au registre métropolitain pour un âge moyen consolidé de 17,4 ans. La moitié en nombre et en jauge a toutefois moins de 10 ans.

Soldes négatifs pour la flotte de transport

Au cours du semestre écoulé, la flotte pétrolière de 6,8 ans d’âge moyen a connu une sortie. "L’Adour" au Rif de l’armement Saint-Management a ainsi été rebaptisé "Wimpole" et navigue désormais sous pavillon des îles Marshall. Sur 34 pétroliers et chimiquiers ainsi que 6 gaziers, 8 VLCC sur 11 relèvent des obligations de pavillon relatives à la loi de 1992 dont la réforme interviendra au 1er juillet 2016. Elle modifiera son assiette transférée du raffinage aux mises à la consommation des produits énergétiques soumis aux obligations de stockage stratégique. À ce titre, l’obligation de capacité, actuellement limitée au transport de pétrole brut, inclura les navires de transport de produits pétroliers raffinés. Depuis le début de l’année, d’autres mouvements sont intervenus sur la flotte pétrolière : sortie du Rif du VLCC "Famenne" de l’armement Euronav vendu au chinois Agritrade, entrées au Rif des gaziers "Champlain" et "Pointis" de la compagnie Geogas Maritime. L’armement fluvial et maritime CFT prévoit également en juillet l’entrée au Rif du pétrolier "Mayouri" en cours de construction dans les chantiers roumains Constanta.
De son côté, la flotte de charge comprend 60 unités après 2 entrées et 4 sorties. Parmi les nouveaux arrivants, figurent le porte-conteneurs "Bougainville" au Rif de CMA CGM et le navire mixte cargo-paquebot "Aranui V" sous le registre polynésien de la Compagnie polynésienne de transport maritime. Au titre des sorties, apparaissent le porte-conteneurs "Durande" de Marfret, passé sous pavillon luxembourgeois, et les cargos "Salama Djema II, III et IV" exploités à Mayotte en navigation côtière désormais. L’âge moyen de la flotte de charge française s’élève à 7,7 ans : cargos 14,1 ans, rouliers 11 ans et porte-conteneurs 7,2 ans.
Pour clore ce tour d’horizon de la flotte de transport, les navires à passagers, dont l’âge moyen est de 15,4 ans, comptent 68 unités après 5 sorties : le "Malo Seaways", l’"Avenir", le "Maore Mawa", le "Saffari Djema" et le "Corsaire".

Érick Demangeon

Vendredi 22 Avril 2016



Lu 1395 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse