La hausse des prix du pétrole a défié les "fondamentaux", selon l'Opep


La nette hausse des prix pétroliers observée en février sur les marchés à terme "défie les fondamentaux" alors que le marché mondial reste structurellement excédentaire, estime l'Opep.


L'offre de pétrole devrait rester supérieure à la demande en 2015 selon l'Opep © Norden
L'offre de pétrole devrait rester supérieure à la demande en 2015 selon l'Opep © Norden
Alors que les prix ont augmenté de quelque 20 % en février après avoir atteint un plus bas en janvier, le marché reste marqué par un excédent d'offre approchant un million de barils par jour (mbj), rappelle l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dans son rapport mensuel.
Le cartel a en effet laissé inchangées ses prévisions d'offre et de demande moyennes en 2015. La demande devrait selon elle s'établir à 92,4 mbj, en hausse de 1,17 mbj par rapport à 2014.

L'AIE met en garde

En enregistrant une "forte hausse" depuis janvier, les marchés à terme ICE Brent et Nymex WTI ont ainsi "défié les fondamentaux", puisque "l'offre mondiale continue à être supérieure à la demande", note l'Opep. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a également mis en garde contre une envolée des prix malgré une légère révision à la hausse de sa prévision de demande.
En pratique, et malgré des prix demeurant bas, l'offre des pays n'appartenant pas au cartel doit selon l'Opep augmenter de 0,85 mbj cette année, en raison principalement du développement de l'exploitation du pétrole de schiste. L'organisation de douze pays a, de son côté, respecté le mois dernier le plafond de production de 30 millions de barils par jour qu'il s'est fixé, à 30,02 mbj, après 30,16 mbj en janvier. Mais selon les propres calculs de l'Opep, la demande moyenne adressée au cartel est de 29,2 mbj.
En novembre, l'organisation avait cependant décidé de maintenir son plafond à 30 mbj, l'Arabie saoudite, notamment, refusant que le cartel joue les variables d'ajustement sur le marché mondial.
Après avoir dévissé le 13 mars, après la publication du rapport de l'AIE, le prix du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en avril cédait 47 cents lundi 16, à 44,37 dollars, dans les premiers échanges en Asie.

AFP

Mardi 17 Mars 2015



Lu 84 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse