La libération du "Mont-Saint-Michel" : un acte irréparable



Le "Mont-Saint-Michel" a été bloqué mercredi 6 mai par des dockers © Brittany Ferries
Le "Mont-Saint-Michel" a été bloqué mercredi 6 mai par des dockers © Brittany Ferries
La direction de Brittany Ferries "vient de commettre l'irréparable", en "libérant" dans la nuit de samedi 9 à dimanche 10 mai un navire de la compagnie bloqué à Ouistreham, dans le Calvados, par des dockers en grève, a dénoncé lundi 11 mai la CGT des marins du Grand Ouest. "La direction de Brittany Ferries vient de commettre l'irréparable, en ne respectant pas dans la nuit du 9 mai 2015 les règles de sûreté et de sécurité sur le port de Ouistreham", affirme le syndicat. "En essayant de s'opposer à la grève des dockers sur ce même port, cet acte a fâché le secteur maritime", ajoute Jean-Paul Hellequin, porte-parole et secrétaire adjoint du syndicat, dénonçant "un acte de piraterie de la part de ce commando". Le "Mont-Saint-Michel", qui assure les rotations de la compagnie basée à Roscoff, dans le Finistère, vers l'Angleterre, était bloqué depuis mercredi 6 mai par des dockers de la Société de manutention du port de Caen, dont Brittany Ferries est l'actionnaire majoritaire. Les dockers s'étaient mis en grève pour des questions salariales, selon la direction de Brittany Ferries, qui a annoncé dimanche 10 mai qu'une vingtaine de producteurs de légumes, ainsi que le président de la compagnie maritime, Jean-Marc Roué, avaient permis de "libérer le bateau", précisant qu'il avait ensuite appareillé pour Roscoff. La compagnie appartient à la coopérative agricole bretonne Sica, située à Saint-Pol-de-Léon, non loin de Roscoff. La CGT des marins du Grand Ouest réclame, en cette période de Vigipirate, "que le préfet de région, le ministère de l’Intérieur et le ministère des Transports demandent des comptes au président de Brittany Ferries". Le syndicat salue en outre le fait que, dans plusieurs ports, les dockers se soient solidarisés de leurs collègues d'Ouistreham, citant notamment le port de Cherbourg où le ferry "Normandie" qui devait y accoster a été dérouté vers Roscoff.

AFP

Mercredi 13 Mai 2015



Lu 202 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse