La ligne Nice-Cuneo ne veut pas dérailler


Les élus de la Région Paca protestent de l’inertie de l’État et de RFF alors que l’Italie a voté 29 millions d'euros pour rénover cette ligne transfrontalière entre Nice et Turin par le col de Tende.


© RFF/Philippe Giraud
© RFF/Philippe Giraud
Le gouvernement italien a débloqué récemment le financement des travaux de rénovation de la voie côté français entre Breil et Limone soit 29 millions d'euros afin d'éviter sa fermeture pure et simple. La convention de gestion de cette ligne prévoit que l'entretien est effectué par les Français mais payé par les Italiens.

Un enjeu économique

La subvention italienne est donc liée à la décision de la France d’engager les travaux avant le 30 juin 2015 sous peine de son annulation. Le temps presse car RFF avait fait savoir qu’il n’était pas en mesure, faute de moyens, de s’engager sur ce chantier dans ces délais. Les élus de la Région et des Alpes-Maritimes accentuent donc la pression réclamant une conférence franco-italienne ou exigeant une rencontre avec le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies. Jean-Yves Petit, vice-président régional aux Transports, a apporté un espoir en annonçant fin septembre que RFF envisagerait de sous-traiter les travaux dont une partie serait confiés aux Italiens. «Cette ligne représente un enjeu économique et touristique important», souligne Éric Ciotti, président du Conseil général des Alpes-Maritimes. Pour Jean-Yves Petit, le tourisme offre un grand potentiel de développement pour la ligne ferroviaire. À titre d’exemple, la région Piémont va mettre en place pendant la saison d’hiver un «train des neiges» de Vintimille à la station de Limone qui assurerait la correspondance avec la SNCF à Breil pour les voyageurs venant de Nice. La Région Paca veut aller plus loin en proposant que les trains français puissent aller jusqu’à Limone et assurer plus de correspondances en Italie vers Cuneo ou Turin.

Michel BOVAS

Mercredi 1 Octobre 2014



Lu 298 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse