La ligne de Londres vers le tunnel sous la Manche change de mains


Les fonds de pension canadiens propriétaires de la ligne à grande vitesse HS1 qui relie Londres au tunnel sous la Manche ont annoncé sa vente à des fonds britanniques et sud-coréen.


© HS1
© HS1
La ligne de Londres vers le tunnel sous la Manche change de mains. Appelée HS1, cette liaison ferroviaire est la première et à ce jour unique ligne à grande vitesse en service au Royaume-Uni. Longue de 109 km, elle relie la gare internationale de Saint-Pancras, d'où partent les trains à grande vitesse en direction de Paris et Bruxelles, à l'entrée du tunnel sous la Manche côté britannique.
Les propriétaires de cette infrastructure étaient jusqu'à présent deux importants fonds de pension canadiens : le fonds de pension des employés municipaux de l'Ontario (centre-est du Canada), appelé Omers, et le fonds de pension des professeurs de l'Ontario.

Une vente à 3,9 milliards d'euros

Ils ont annoncé vendredi 14 juillet céder la ligne HS1 à un regroupement de trois fonds, qui se partageront la propriété de la ligne : deux fonds d'investissement britanniques spécialisés dans les infrastructures, HICL (35 % des parts) et Equitix (35 % également), et un fonds de pension sud-coréen, le National Pension Service of the Republic of Korea (30 %).
Les fonds de pension canadiens avaient acquis pour 2,1 milliards de livres (2,7 milliards d'euros) cette ligne en 2010, dont la concession d'exploitation court jusqu'en 2040. Aucun montant n'a été mis en avant pour la vente annoncée vendredi, mais la presse britannique a évoqué une somme supérieure à 3 milliards de livres (3,9 milliards d'euros).
Les autorités britanniques prévoient la construction d'une seconde ligne à grande vitesse dans le pays, HS2, pour relier Londres à Birmingham (centre de l'Angleterre) et dont la mise en service est prévue en 2026. Une seconde étape prévoit le prolongement de cette ligne à grande vitesse depuis Birmingham en deux tronçons septentrionaux, l'un vers le nord-ouest jusqu'à Manchester, l'autre un peu plus à l'est jusqu'à Leeds. L'exploitation de ces seconds tronçons pourrait débuter à l'horizon 2033.

AFP

Lundi 17 Juillet 2017



Lu 366 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Septembre 2017 - 13:07 Un TGV à 350 km/h sur la ligne Pékin-Shanghai €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse