La logistique en Rhône-Alpes : parlons d’avenir


Le Cluster logistique Rhône-Alpes a souhaité améliorer la connaissance des stratégies logistiques et de développement des acteurs de la supply chain dans la région en vue d’engager une démarche prospective ouvrant la voie à l’adoption d’un plan d’actions. Savoir pour informer et réagir, saisir les opportunités et prévenir les menaces. En deux mots : préparer l’avenir.


© Camille Moirenc
© Camille Moirenc
Une étude a été confiée en 2012 au Département des études transport et logistique de l’AFT-Iftim. Son suivi a été assuré par un comité de pilotage constitué de représentants des pouvoirs publics, de professionnels et de chercheurs. Cette étude ne fait pas de grandes révélations que les professionnels ne connaissent déjà. Elle dresse un panorama général des transports et de la logistique. Rassurant, la région Rhône-Alpes a toutes ses chances pour être bien placée même dans les scénarios pessimistes de basse croissance, notamment grâce à sa position naturelle géographique. Néanmoins, elle pourrait bien rater des occasions de progresser eu égard à son manque de foncier et à des infrastructures de plus en plus engorgées.
La région Rhône-Alpes occupe une place géostratégique naturelle au cœur des grands corridors de transport de fret européens. La vallée du Rhône, véritable colonne vertébrale de cette région, est donc un axe d’implantation logistique privilégiée. À un horizon de vingt ans, les régions du Sud de la France devraient continuer à être les plus attractives. La littoralisation et l’implantation des activités économiques près des plates-formes portuaires représentent, à long terme, une tendance importante d’évolution des territoires.
Même si, depuis 2009, la crise économique a fait chuter les volumes de fret de près de 30 % par rapport aux niveaux records atteints en 2007, le mode routier, qui gardera toujours sa pertinence, a permis d’échanger 219 millions de tonnes de marchandises depuis et vers Rhône-Alpes en 2010. Le fluvial bénéficie de réserves de capacités importantes qu’il s’agit de ne pas gâcher. Et le ferroviaire (10 % des tonnes-km) ne parvient pas à trouver une croissance pérenne qui soit économiquement soutenable.

"Littoralisation des activités près des plates-formes portuaires"


Depuis la réalisation de l’étude du Cluster, la commission Mobilité 21, chargée de réexaminer le Snit jugé non réalisable, a rendu ses recommandations. Celles-ci aboutissent à l’impérieuse nécessité de résorber les points de congestion avant le lancement de tout nouveau projet. Dans cette optique, le nœud ferroviaire lyonnais est ciblé comme l’une des premières priorités nationales à traiter tandis qu’en revanche, le contournement ferroviaire fret de l’agglomération lyonnaise est renvoyée loin, après 2030…

Rôle stratégique des ports maritimes

Le rôle stratégique des ports maritimes dans l’organisation des transports et de la logistique a été confirmé dans le rapport Duron Mobilité 21 et Rhône-Alpes, hinterland naturel du Grand Port maritime de Marseille, a toute vocation à demeurer un territoire privilégié pour l’activité logistique dont elle est l’un des fiefs avec plus de 5 millions de m2 d’entrepôts et portée en outre par la croissance démographique et le dynamisme de son armature urbaine.
Les recommandations sont toujours les mêmes : encourager la mutualisation des moyens de transport et de stockage, favoriser le report modal, optimiser les implantations spatiales de la logistique, développer une politique de logistique urbaine, former et améliorer les pratiques de ressources humaines et de dialogue social…

Annick Béroud

Lundi 18 Novembre 2013



Lu 69 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2013 - 15:15 MGI gagne du terrain en Rhône-Alpes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse