La paix est revenue au sein du train futuriste Hyperloop



Hyperloop One a été fondée en 2014 par Brogan Bambrogan et Shervin Pishevar © Hyperloop One
Hyperloop One a été fondée en 2014 par Brogan Bambrogan et Shervin Pishevar © Hyperloop One
Les cofondateurs d'Hyperloop One, une des entreprises travaillant sur le projet du train du futur dans lequel la SNCF a investi récemment, ont aplani leurs différends qui avaient jeté en juillet une ombre sur ce concept. "Mes clients sont heureux d'annoncer qu'ils ont trouvé un accord confidentiel", a indiqué l'avocat Stuart Pfeifer, du cabinet californien Sitrick & Co qui représentait notamment Brogan Bambrogan, le cofondateur ayant porté plainte à l'été contre son partenaire. Avec trois autres dirigeants du groupe licenciés, il accusait de népotisme Shervin Pishevar, l'autre cofondateur, Joseph Lonsdale, un important actionnaire, et deux dirigeants. "Nous projetons de construire des choses géniales avec des gens géniaux, en commençant par Hyperloop", affirmaient-ils vendredi 18 novembre dans une déclaration commune. Brogan Bambrogan, qui avait quitté son poste de responsable des technologies d'Hyperloop One, accusait également son ancien partenaire et les autres de menaces, diffamation et de licenciement abusif. Cette affaire était de nature à décourager plus d'un investisseur et faire capoter le projet, s'était inquiétée en juillet la presse américaine spécialisée. Elle avait en tout cas accru les incertitudes sur la viabilité économique du concept Hyperloop, qui relève pour certains de la science-fiction. Hyperloop One (ex-Hyperloop Technologies) a été fondée en 2014 par Brogan Bambrogan et Shervin Pishevar. Son but est de commercialiser l'idée du train à grande vitesse du futur Hyperloop.
Ce projet est né il y a trois ans de l'imagination du milliardaire Elon Musk, déjà derrière les voitures électriques Tesla et la société aérospatiale SpaceX. Après avoir effectué en mai un premier test public du système de propulsion dans le désert du Nevada, Hyperloop One a promis un test à échelle et vitesse réelles dans un tube de 2 km d'ici le premier trimestre 2017 sur le même site. À terme, ce système est censé propulser à grande vitesse des capsules transportant des passagers ou du fret sur des coussins d'air dans un tube à basse pression, leur permettant par exemple de parcourir en 30 minutes les quelque 600 km séparant Los Angeles de San Francisco. D'autres entreprises technologiques travaillent également sur ce projet. Hyperloop One avait réussi à lever en mai 80 millions de dollars au cours d'un tour de table auquel avaient pris part la SNCF mais aussi de nombreux fonds de capital-risque, dont GE Ventures, une branche d'investissement du conglomérat industriel américain General Electric.

AFP

Jeudi 24 Novembre 2016



Lu 527 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse