La rentabilité de DFDS au beau fixe


Leader sur le marché shortsea en Europe du Nord, l’armement danois DFDS a achevé 2016 sur un bénéfice net en hausse de plus de 50 %. Assorti de plusieurs commandes, un nouveau programme de renouvellement de sa flotte débute avec, en 2017, la livraison de deux navires rouliers neufs.


Mise à l’eau du "Gardenia Seaways" par les chantiers Flensburger Schiffbau-Gesellschaft le 17 février © DFDS
Mise à l’eau du "Gardenia Seaways" par les chantiers Flensburger Schiffbau-Gesellschaft le 17 février © DFDS
Si le chiffre d’affaires 2016 de la compagnie danoise DFDS ne progresse que de 2,3 % pour s’établir à 1.855 millions d’euros, l’année a été marquée par une amélioration sensible de sa rentabilité. Son résultat d’exploitation bondit ainsi de 40 % à 219 millions d’euros, et fait ressortir un bénéfice net de 208 millions d’euros en hausse de… 53 %. Les deux principales activités du groupe contribuent à ces performances. À l’origine de 69 % du chiffre d’affaires, la division maritime se développe de 4,4 % et affiche un résultat d’exploitation en progrès de plus de 40 %. Toutes lignes confondues, les volumes de fret transportés à bord de ses navires s’apprécient de 21 %.

"Livraison de deux nouveaux navires en 2017"


Avec près de 7 millions de voyageurs, l’activité passagers enregistre de son côté une augmentation de 12,4 %. Avec l’ajout de deux navires supplémentaires en 2016, le transmanche entre Calais, Dunkerque et Douvres alimente cette croissance avec des augmentations sur cet axe de 36 % dans le fret et de 18 % en passagers.
Dans le même temps, DFDS a rationalisé sa division logistique avec pour conséquence de diminuer ses revenus de 2,1 % mais de muscler ses résultats avec un bénéfice d’exploitation en hausse de 7 %.

Nouveaux navires

Avec le déploiement de nouveaux outils numériques et la poursuite d’acquisitions ciblées en logistique, 2017 sera placée sous le signe du renouvellement de la flotte maritime. Dans le cadre d’un accord d’affrètement coque nue de cinq ans avec option d’achat conclu avec le groupe norvégien Siem, DFDS recevra deux nouveaux navires neufs construits par le chantier allemand Flensburger Schiffbau-Gesellschaft. Baptisé "Gardenia Seaways", le premier a été livré le 17 février tandis que le second arrivera en septembre. Alignées en mer du Nord dont la capacité sera ainsi augmentée de 20 %, les deux unités roulières disposent chacune d’une capacité de 262 remorques. "Leur conception répond aux exigences environnementales actuelles en réduisant la consommation de carburant et en offrant une meilleure maniabilité lors des manutentions dans les ports", précise Peder Gellert, vice-président du groupe danois en charge de sa division maritime.
Le 30 septembre 2016, DFDS a également signé une commande pour deux nouveaux navires rouliers avec le chantier chinois Jinling. Assortie d’une option pour quatre unités supplémentaires, leur livraison est prévue début 2019 pour naviguer, elles aussi, en mer du Nord. Chaque navire affichera une capacité fret de 450 remorques.

Érick Demangeon

Mercredi 1 Mars 2017



Lu 828 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse