La sanctuarisation progresse mais les fonds manquent



Un million de kilomètres carrés déclarés aires protégées © Hinrich Baesemann / Still Pictures / Unep
Un million de kilomètres carrés déclarés aires protégées © Hinrich Baesemann / Still Pictures / Unep
De vastes superficies de terres et d'océans ont été sanctuarisées ces dernières années mais les fonds manquent pour les entretenir et les préserver, s'alarme le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE). L'objectif fixé en 2010 par la convention sur la diversité biologique (CDB) de l'ONU prévoyant qu'au moins 17 % des terres et 10 % des océans fassent partie du réseau d'aires protégées d'ici 2020 est en passe d'être atteint. Avec plus d'un million de kilomètres carrés déclarés aires protégées au cours des deux seules dernières années, "l'objectif de couverture géographique devrait être respecté", affirme le PNUE dans un document présenté jeudi 13 novembre à Sydney au Congrès mondial des parcs de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Mais il reste beaucoup à faire pour garantir "que les aires protégées soient pertinemment situées dans des zones importantes pour la biodiversité et les écosystèmes, et qu'elles soient gérées efficacement", écrit le PNUE. L'organisme onusien estime qu'il faut à cet effet pas moins de 76,2 milliards de dollars par an. Quelque 15,4 % des surfaces terrestres et 3,4 % des océans - soit 32,6 millions de km2 - sont protégées, selon l'ONU. En revanche 0,25 % seulement des zones de haute mer, hors des eaux territoriales, sont sanctuarisées alors même que nul État ni organisation officielle n'y jouit d'une juridiction pour les protéger. Le Congrès mondial des parcs rassemble 5.000 participants du monde entier à Sydney, du 12 au 19 novembre. Le congrès rendra publique le 14 novembre une "liste verte" des aires protégées de l'UICN qui comprendra une vingtaine de sites répartis dans huit pays, dont la France, a indiqué le directeur du Comité français de l'UICN, Sébastien Moncorps.

AFP

Jeudi 13 Novembre 2014



Lu 97 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse