La sécheresse affecte les récoltes de café brésilien


Une sécheresse historique a affecté la récolte de café du Brésil en 2014 et va également avoir des conséquences pour la production de 2015 du pays, premier producteur et exportateur mondial.


La sécheresse affecte les récoltes de café brésilien
Le Brésil, d’où provient un tiers du café mondial, a cueilli 45,3 millions de sacs de café de 60 kg l’an dernier, soit 7,7 % de moins qu'en 2013. Pour l’arabica, la chute dépasse les 15 %, avec une production de 32,3 millions de sacs, selon le ministère de l’agriculture. "Cette récolte avait tout pour être record car beaucoup de plantations étaient neuves et les caféiculteurs avaient investi pour augmenter la productivité. Fin 2013 on imaginait une production de 60 à 65 millions de sacs !", se souvient Gil Barabach, consultant pour le cabinet Safras e Mercado.

Mais le climat a assombri les perspectives dès les premières semaines de 2014. Une sécheresse historique a frappé le sud et le centre-sud du Brésil, principales régions caféières du pays, et s’est prolongée jusqu’en novembre. "Notre pluviométrie habituelle est de 1.600 mm ou 1.800 mm par an. En 2014, nous n’atteignons pas les 900mm", décrit Paulo Sergio Elias, porte-parole de la coopérative Cooparaiso. Les gelées qui ont frappé l’État du Parana ont contribué à diminuer la production 2014 en diminuant de deux tiers la récolte dans cette région.


Moindres stocks pour 2015

Anticipée par les marchés, la faible récolte brésilienne a dopé les prix de l’arabica, qui ont augmenté de moitié en 2014. Les plantations de robusta, situées dans des zones moins affectées par la sécheresse, ont donné 20 % de grains de plus que l’an dernier mais représentent moins d’un tiers de la production de café du Brésil. En 2015, année basse du cycle biennal du café, "la production devrait être similaire à celle de 2014", estime Gil Barabach. Cette année mouvementée a également affecté les stocks du Brésil, qui a liquidé ces derniers lorsque la chute de production s’est fait sentir et que les prix ont augmenté.

 

Hélène Seingier

Lundi 5 Janvier 2015



Lu 108 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse