La valeur d'utilité du foncier ne doit pas être bradée


Le constat : l’axe Rhône-Saône est sous-employé. Des activités qui auraient pu être au bord de l’eau et utiliser le fluvial ne l’ont pas fait tandis que des activités bien placées près des fleuves les ont complètement ignorés. "Cela pose le problème de la valeur d’utilité du foncier et donc de sa maîtrise par une autorité qui a les compétences pour réserver les terrain au regard de l’utilité du fleuve ou du canal", résume Noël Comte, président du Comité des ports.


© Camille Moirenc
© Camille Moirenc
Le Comité des ports, instance de coordination et de coopération qui rassemble les ports intérieurs, les ports maritimes et les gestionnaires du réseau fluvial, tient ce rôle de cohésion et de mise en commun des énergies. Lancé le 6 juillet 2011 sous l’égide de Jean-François Carenco, préfet de la région Rhône-Alpes et préfet coordonnateur du bassin Rhône-Méditerranée, il doit permettre de renforcer l’efficacité du réseau des ports et de mener une politique offensive de conquête des trafics pour mieux répondre aux objectifs ambitieux de report modal inscrits dans la loi du Grenelle de l’environnement.

Bon exemple à Valence

Alors que l’économie rhônalpine qui s’était détournée de Marseille-Fos reprend petit à petit le chemin du Sud, le temps est venu d’accentuer l’information, la promotion et la pédagogie auprès de l’ensemble des acteurs économiques et "notamment de la filière logistique pour inculquer que sur la chaîne logistique le mode fleuve est l’un des maillons à considérer quand on réfléchit à une implantation et qu’on organise son réseau". Les collectivités publiques ont parfois du mal à évaluer la valeur de certains terrains. "Il y a parfois des «pépites» qui permettraient de traiter des flux en sites propres", relève Noël Comte, qui évoque le bon travail fait par exemple à Valence avec l’agglomération, "qui a bien pris en compte la dimension de la problématique multimodale pour gérer sa prospective urbaine".

"Medlink, le "Only Lyon" du mode fluvial"


La marque commune "Medlink", qui est un peu pour le fluvial ce qu’est "Only Lyon" pour la promotion de cette cité, agite ses couleurs sur tous les salons professionnels et en diverses occasions au service de la bonne cause de la voie d’eau.
Les membres du Comité des ports ont listé les besoins en investissements pour les quantifier, les qualifier et les hiérarchiser. Le travail fait en collaboration avec la Dreal devrait être présenté fin 2013 au préfet, qui aura ainsi un tableau de bord prévisionnel des besoins en investissements à court terme (renouvellement, rajeunissement des équipements de manutention…), à moyen terme (accueil d’implantations, d’entrepôts trimodaux…) et à plus long terme (gestion du foncier appropriée aux besoins exprimés dans le temps par les chargeurs…). "On se doit de se parler, d’oser partager, pour se comprendre", insiste Noël Comte, également président du Cluster logistique Rhône-Alpes, chargé de traduire l’idée en projet. Le Comité des ports est l’expression des bassins que le plan Rhône inscrira sur ses tablettes pour la période 2014-2020.

Annick Béroud

Dimanche 17 Novembre 2013



Lu 37 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2013 - 15:15 MGI gagne du terrain en Rhône-Alpes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse