Lamberet inaugurera une cinquième usine en 2016


Lamberet, numéro 3 en Europe en termes de capacité opérationnelle de production de véhicules frigorifiques avec des cadences de 18 VI et 19 VU par jour, améliorera encore prochainement ses performances grâce à l’acquisition récente de sa cinquième usine de Sainte-Eusèbe, en Saône-et-Loire.


Stéphane AntiGlio, président du directoire d’Autodistribution, et Érick Méjean, directeur général de Lamberet SAS © Lamberet
Stéphane AntiGlio, président du directoire d’Autodistribution, et Érick Méjean, directeur général de Lamberet SAS © Lamberet
Le carrossier constructeur Lamberet SAS inaugurera une cinquième usine en 2016. Cette usine dispose de 15.000 m2 couverts sur un terrain de 100.000 m2. Auparavant elle était exploitée par la société Polycasa, un spécialiste de l’extrusion de plastique qui avait construit un bâtiment dont les dimensions et la configuration conviennent très bien à Lamberet. L’usine sera opérationnelle mi-2016 et elle sera dotée d’une ligne de production de véhicules légers, de deux lignes d’assemblage VU et VL et d’une ligne de stratification destinée à la production de panneaux composites isolants dédiés à la gamme VU. L’investissement industriel représentera environ 10 millions d’euros sur les trois prochaines années et ce site devrait générer un chiffre d’affaires d’environ 30 millions d’euros en rythme de croisière. Lamberet SAS vise un accroissement à court terme de sa production VL/VUL de 100 % à plus de 3.500 unités. Ce seront, à terme, près de 150 emplois industriels et administratifs qui seront créés.
Le site historique de Saint-Cyr-sur-Menthon sera spécialisé dans la production de véhicules industriels, semi-remorques et porteurs. Le site de Sarreguemines sera dédié au CKD (kits) qui remportent un beau succès au grand export, notamment au Canada, en Israël, en Iran et dans les Émirats arabes unis. Le site de Gross-Rohrheim bénéficiera d’une standardisation accrue des nouvelles technologies de production avec Saint-Eusèbe et il alimentera le marché allemand et de l’Europe du Nord en VL. Le site de Vonnas, dans l’Ain, complète le dispositif industriel du carrossier-constructeur.

"150 emplois industriels et administratifs seront créés"


«Nous recevons de plus en plus de commandes issues de grands groupes spécialisés dans le transport sous température dirigée qui veulent se réapproprier la distribution du dernier kilomètre tout en exploitant des matériels aux qualités semblables à nos véhicules industriels de dernière génération auxquels ils sont habitués. Avec cette nouvelle usine, nous pourrons offrir une gamme extrêmement étendue couvrant la totalité des besoins du marché et en adéquation avec l’ensemble de l’offre des constructeurs de véhicules utilitaires. Nous pourrons améliorer le délai de mise à la route d’une commande de carrosserie», explique Érick Méjean, directeur général de Lamberet qui a réussi le complet renouvellement des gammes depuis 2010.
Lors du récent salon Solutrans de Lyon, sur un stand remarqué de 850 m2, Lamberet a présenté 14 véhicules et 8 innovations en avant-première dont le semi-remorque SR2-X-City (technologie d’essieu directeur et rideau Distri+ à ouverture impulsionnelle automatique, labellisé Piek) ou la New Frigoline 100 % électrique sur base Colibus. Lamberet et Autodistribution ont profité de cette vitrine industrielle pour officialiser également un partenariat stratégique portant sur le service des groupes frigorifiques Kerstner, filiale allemande de Lamberet, dédiés aux véhicules utilitaires légers.
Disposant d’un réseau de proximité avec neuf agences Lamberet Services intégrées et plus de 300 centres agréés en Europe, le numéro 1 français de la carrosserie frigorifique, avec près de 6.000 véhicules commercialisés cette année, devrait réaliser un chiffre d’affaires record en 2015 en dépassant les 160 millions d’euros (+ 16 %) dont plus de 50 % à l’international.

Annick Béroud

Lundi 14 Décembre 2015



Lu 448 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse