Lancement du débat public sur le projet de voie ferrée Centre Europe Atlantique


Le projet de voie ferrée Centre Europe Atlantique, entre Nevers (Nièvre) et Chagny (Saône-et-Loire), fait l'objet d'un débat public, qui comprendra une "quarantaine" de rencontres jusqu'au 20 mars.


La VFCEA pourrait décongestionner le transport de marchandises autour de Paris © SNCF
La VFCEA pourrait décongestionner le transport de marchandises autour de Paris © SNCF
Le débat public sur le projet de voie ferrée Centre Europe Atlantique (VFCEA) a été lancé jeudi 15 décembre. Ce débat public devra notamment permettre d'orienter les priorités à conduire sur ce projet, d'un montant total de 560 millions d'euros mais dont seulement "environ 300 millions d'euros figurent dans le contrat de plan État-Région" Bourgogne 2015-2020, a déclaré la présidente de la commission particulière du débat public, Ilaria Casillo.
Le projet prévoit la modernisation et l'électrification des 160 km de ligne existante entre Nevers et Chagny et la création d'un raccordement d'environ 5 km afin de permettre l'interconnexion TER-TGV et la réalisation d'une gare de correspondance à hauteur de la gare du Creusot-Montchanin.
"Ce projet touche à plusieurs dimensions : la création d'une voie transversale pourrait permettre pour le transport de marchandises de décongestionner le trafic autour de Paris et, s'agissant du transport de voyageurs, de fluidifier la liaison entre Tours et Dijon, qui subit actuellement des ruptures de charge", a ajouté Ilaria Casillo. Le débat devrait aussi permettre d'évoquer les solutions alternatives.
Pour le directeur territorial Bourgogne-Franche-Comté de SNCF Réseau, Abdelkrim Amoura, ce débat public s'inscrit dans "la phase préalable" de ce projet ancien afin de "vérifier son opportunité et son impact environnemental". "Il y a une volonté forte de désengorger la région Île-de-France, point sur lequel nous avons beaucoup de retard, ainsi que de réduire les distances qui relient les métropoles de demain", a-t-il ajouté.

Mise en service en 2025

Avec une mise en service prévue à l'horizon 2025, la VFCEA consiste, à l'instar de la Route Centre Europe Atlantique pour le transport routier, à relier la façade atlantique de l'Europe à l'Europe rhénane et centrale, ainsi que les axes européens Nord-Sud de transport de marchandises.

AFP

Vendredi 16 Décembre 2016



Lu 457 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse