Latécoère refinance sa dette


Latécoère a conclu avec ses banques un accord de refinancement de sa dette, qui met, selon lui, "un terme à la période d'incertitudes" découlant des difficultés financières rencontrées depuis fin 2009.


© LATÉCOÈRE
© LATÉCOÈRE
Latécoère a refinancé sa dette. Cet accord, validé par le tribunal de commerce de Toulouse le 20 décembre, porte sur le refinancement de 96 % de la dette de Latécoère (hors crédit-bail). Il porte aussi sur 60 % des obligations convertibles émises par le groupe, ce qui "réduit la dilution potentielle des actionnaires" actuels, dans la mesure où le nombre d'actions nouvelles susceptibles d'être créées se retrouve réduit.
Cet accord sécurise "les ressources nécessaires au financement des montées en cadence des constructeurs et à la mise en œuvre des programmes en développement", ont relevé François Bertrand, président du directoire, et Bertrand Parmentier, directeur général. Il s’inscrit "dans le contexte favorable du redressement de la situation économique de Latécoère, qui bénéficie des actions de rationalisation et d’adaptation mises en œuvre au cours des deux derniers exercices", a relevé le groupe.
Côté activités, le groupe a profité "de la reprise du secteur aéronautique, grâce, notamment, à ses positions fortes sur les programmes série d’avions commerciaux (A320, A330, A380 et B787)" et du "succès commercial des versions remotorisées des monocouloirs existants d'Airbus et de Boeing".

Progression du chiffre d'affaires

L'équipementier aéronautique français a expliqué que l'accord était structuré autour de "quatre piliers" : mise en place d'un crédit syndiqué de 319,8 millions d'euros sur sept ans maximum, d'un contrat d'affacturage de quatre ans pour 76 millions d'euros, du remboursement par anticipation d'obligations convertibles pour 42,9 millions et d'une extension des couvertures de change liées au dollar jusqu'à fin 2014.
Latécoère, qui avait frôlé le crash pendant la crise, s'attend désormais à une progression du chiffre d'affaires supérieure à 20 % pour l'ensemble de l'année. Grâce à ce redémarrage, il avait indiqué début novembre repousser de deux à trois ans la recherche d'un repreneur.

.

Jeudi 22 Décembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse