Le Brésil privatise trois aéroports


Le Brésil a donné en concession à trois consortiums privés, dont l'un inclut la société française Egis, la gestion de trois aéroports pour la somme record de 10,7 milliards d'euros.


© Viracopos
© Viracopos
Trois consortiums ont obtenu, lors d'une vente aux enchères à la Bourse, la concession sur plus de vingt ans de deux aéroports de l’État de Sao Paulo et celle de l'aéroport de Brasilia, à deux ans de la Coupe du monde de football qui se tiendra dans le pays. La situation des aéroports, souvent vétustes et surchargés, est un des principaux points noirs de l'organisation du Mondial de football.

Le français Egis retenu

L'entreprise française d'ingénierie Egis, détenue à 75 % par la Caisse des dépôts, fait partie du consortium qui a remporté la concession de Viracopos, l'aéroport de Campinas à 120 km de Sao Paulo. Viracopos a été concédé pour trente ans au consortium formé par les brésiliens Triunfo Participações, UTC Participações et le français Egis, via sa filiale Egis Airport Operation. Le groupement a offert pour cet aéroport 2,2 milliards de dollars. "Egis est déjà implanté dans le rail au Brésil. Avec cette concession, c'est une entrée très visible d'Egis sur le marché de l'exploitation aéroportuaire", s'est félicité le directeur d'Egis Avia, Cédric Barbier. Le trafic aérien au Brésil augmente de 15 % par an, a souligné M. Barbier. Egis Airport Operation, avec 170 salariés et 30 millions d'euros de chiffre d'affaires, exploite déjà une douzaine d'aéroports dans le monde, représentant 12 millions de passagers.
La concession de l'aéroport international de Guarulhos (Sao Paulo), le plus important du pays, a été remportée par le groupe formé par la société brésilienne d'investissements Invepar, le constructeur brésilien OAS et l'opérateur sud-africain ACSA (Airports Company South Africa), avec une offre de plus de 7,17 milliards d'euros. La concession s'étend sur vingt ans. L'aéroport de Brasilia a été concédé pour vingt-cinq ans au consortium Inframérica Aeroportos, comprenant le brésilien Engevix et l'argentin Corporación América pour 2,6 milliards de dollars.

AFP

Mardi 7 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse