Le Brésil va construire 800 aéroports régionaux


La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a annoncé mercredi 12 décembre la construction d'au moins 800 aéroports régionaux dans ce pays aux dimensions continentales, lors d'un séminaire avec des entrepreneurs français à Paris.


© Airbus
© Airbus
Au siège du Medef, la présidente du Brésil a annoncé la construction d'au moins 800 aéroports régionaux. "Le Brésil est un pays continental, nous n'avons pas seulement besoin de voies ferrées. Et il y a des gens au Brésil qui ne peuvent se déplacer qu'en avion. Nous voulons que les villes de plus de 100.000 habitants aient un aéroport à une distance de 50 ou 60 km maximum" de leur centre, a affirmé Dilma Rousseff. "C'est un besoin important pour la croissance du pays", a ajouté le chef de l’État. Secoué par la crise internationale, la croissance du PIB n'atteindra que 1 % cette année, d'après les dernières prévisions du marché, le pire résultat des grands pays émergents Brics (Brésil, Chine, Inde, Russie et Afrique du Sud). En 2011 le PIB avait déjà ralenti à 2,7 % après une forte croissance de 7,5 % en 2010.

"Le transport aérien a augmenté de 120 % en dix ans"


Grand comme seize fois la France et avec 194 millions d'habitants le Brésil, sixième économie du monde, cherche à améliorer ses infrastructures vétustes et insuffisantes de transport. L'an dernier, le gouvernement a donné en concession au secteur privé, en collaboration avec l’État, trois grands aéroports, deux à Sao Paulo et un à Brasilia. Premier exportateur de matières premières comme le sucre, le café, le minerai de fer, la viande bovine et le jus d'orange, le Brésil a besoin de moderniser ses aéroports surchargés et tout son réseau de transport en vue de la Coupe du monde de football 2014 et des jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro.

Modernisation des ports

Le transport aérien a augmenté de 120 % au Brésil au cours de la dernière décennie quand plus de 30 millions de personnes sont sorties de la pauvreté, grâce aux programmes sociaux et de création d'emplois, et ont commencé à prendre l'avion pour la première fois. La présidente du Brésil a annoncé en septembre la plus grande vague de concessions au secteur privé pour construire 7.500 km de routes et 10.000 km de voies ferrées avec des investissements prévus de 66 milliards de dollars essentiellement pour le transport de marchandises. Elle a annoncé également la semaine dernière un plan de concessions à hauteur de 27,1 milliard de dollars pour moderniser les ports.

AFP

Jeudi 13 Décembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse