Le Bundestag veut étendre l'écotaxe allemande


L'écotaxe, que la France a abandonnée, est en voie d'être étendue en Allemagne, ont expliqué des députés du Bundestag à leurs homologues français. Les députés outre-Rhin divergeaient en revanche sur son application ou non aux voitures particulières.


Le système allemand ne fait pas de différence entre véhicules nationaux et étrangers © Picture Alliance
Le système allemand ne fait pas de différence entre véhicules nationaux et étrangers © Picture Alliance
Après avoir réaffirmé "son regret majeur" de l'abandon par le gouvernement du péage de transit poids lourds, une "grave erreur" aux dépens du financement des infrastructures de transport, le président de la commission du Développement durable Jean-Paul Chanteguet a souligné à l'Assemblée que l'Allemagne dégageait "entre 4 et 5 milliards d'euros" grâce à une écotaxe et comptait, elle, l'élargir à un nombre accru de poids lourds, voire aux véhicules des particuliers.
Son homologue de la commission de l'Environnement allemande et chef d'une délégation du Bundestag, Barbel Hohn (Alliance 80-Les Verts), a confirmé à la fois le gain de "plusieurs milliards d'euros" généré par cette taxe, fondée sur le principe pollueur-payeur car "un poids lourds apporte la même nuisance que 10.000 à 20.000 voitures", et le souci de l'étendre.

Conforme au droit de l'UE ?

C'est "un concept porteur" à appliquer aux transporteurs, y compris étrangers, empruntant le réseau routier allemand, selon Anja Weisgerber (CDU/CSU). Mais, a précisé Mme Hohn, son application aux voitures particulières fait débat entre les partis au Bundestag. Les Verts y sont hostiles, notamment car ils préfèrent étendre davantage la taxe sur les camions, a indiqué cette élue écologiste. Cela pose des questions "techniques, notamment de compatibilité avec la règlementation européenne", car une vignette s'applique déjà sur les voitures, a indiqué Matthias Miersch (SPD). La CDU/CSU estime, elle, que ce serait conforme au droit européen.

AFP

Jeudi 20 Novembre 2014



Lu 176 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse