Le G6 emboîte le pas au CKYH sur le trade Asie-Europe du Nord


Les armateurs membres du G6 prévoient de suspendre dès le mois d'octobre un des six services qu'ils opèrent sur le marché Extrême-Orient/Europe du Nord. Cette décision, qui fait suite à celle prise la semaine dernière par leurs confrères de l'alliance CKYH de supprimer une de leurs cinq lignes situées sur les mêmes routes commerciales, entraîne la réorganisation des cinq autres services. Les sombres perspectives qui planent sur la demande sont les grandes responsables de ces modifications de service.


© Hapag-Lloyd
© Hapag-Lloyd
Après l'annonce de réduction de capacité de CKYH-Green Alliance sur son service Asie-Europe du Nord, c'est au tour du G6 de prévoir la reconfiguration de son offre de transport sur le même segment de marché. À peine rendue publique, la décision de l'alliance formée par les quatre armateurs asiatiques Cosco, “K” Line, Yang Ming et Hanjin Shipping de supprimer une de ses cinq rotations sur cette route et la réorganisation des quatre autres, les six partenaires du G6 (APL, Hapag-Lloyd, HMM, Mol, NYK et OOCL) annoncent qu'ils suspendent un service et modifient les cinq autres dès le mois prochain.

Onze navires de 8.000 à 8.700 EVP

Le service n° 3 du G6, qui emploie onze navires de 8.000 à 8.700 EVP, connaîtra sa dernière escale le 6 octobre à Shanghai, indique Alphaliner.
En Europe du Nord, ce service touche Le Havre, Rotterdam, Bremerhaven, Göteborg et Rotterdam. Au Moyen-Orient, il dessert Djeddah. En Asie, il fait escale à Singapour, Shekou, Hong Kong, puis Shanghai et Ningbo. À l'import, les navires touchent de nouveau Shekou, Singapour puis Tanger-Med et enfin Le Havre.

"L'évolution du marché sous surveillance..."


Les armateurs du G6 ont confié que tous les ports dans lesquels les navires du "loop" n° 3 faisaient escale seraient desservis dans le cadre d'autres services. Selon le cabinet d'experts, les membres du groupement ne semblent pas être en mesure de donner de plus amples détails sur la manière dont les cinq autres services desserviront les ports touchés suite à leur remodelage. Ils ont ajouté qu'ils continuaient de surveiller de près l'évolution du marché pour les semaines à venir. Des indicateurs plus encourageants que ceux d'aujourd'hui les inciteraient à le réinitialiser.
D'ici-là, ce "loop" est le plus modeste des six services actuellement sur le marché puisqu'il représente une capacité hebdomadaire de 8.260 EVP. Alphaliner souligne que sa suspension prévue ainsi que celle du NE4 par le CKYH du paysage du shipping devrait en effet entraîner une diminution de 6,1 % de l'offre de transport maritime entre l'Asie et l'Europe. Le cabinet d'experts parisien ajoute toutefois qu'aucun armateur n'a, pour l'heure, annoncé pour l'hiver de suppression de services sur le segment Extrême-Orient/Méditerranée.

Vincent Calabrèse

Mardi 4 Septembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse