Le Havre : "Malgré la crise, nous avons gagné des parts de marché"



Gilles Fournier, président du GPMH © Éric Houri
Gilles Fournier, président du GPMH © Éric Houri
À l’occasion d’une cérémonie conjointe de vœux du Grand Port maritime du Havre (GPMH) et de l’Union maritime et portuaire (Umep), Gilles Fournier, président du GPMH, a dévoilé les résultats 2012 du port du Havre qui affiche une baisse de son trafic global d’environ 5 % (67 millions de tonnes). Premiers touchés, le charbon et le pétrole : "Comparé à 2008, nous avons perdu 15 millions de tonnes. de pétrole brut et 1,5 million de tonnes de charbon", a noté M. Fournier, soulignant la mutation subie par le port. Le tonnage transporté par conteneurs et le trafic ro-ro progressent, tandis que la croisière a établi un record (210.000 passagers). 'Nous avons gagné des parts de marché', a noté le président du GPMH qui a toutefois affiché sa prudence pour 2013 : "Nous ne pouvons pas compter sur l’augmentation générale des échanges, il nous faut conquérir les trafics en étant meilleurs, plus attractifs sur l’ensemble de la chaîne logistique". Si la paix sociale retrouvée doit être préservée, "nos partenaires sociaux doivent comprendre que, dans une économie ouverte, il est vital de mettre en œuvre des modes de fonctionnement performants pour affronter la compétition".

Carnets de commande en baisse

Empêché, Christian Paschetta, président de l’Umep, a été représenté par Bernard Mazuel. "Il n’y a pas matière à être résolument optimiste, a déclaré le vice-président. Nos adhérents subissent de plein fouet le ralentissement des échanges internationaux qui a pour corollaire une importante baisse des volumes transportés entre l’Asie et les pays développés". Un phénomène amplifié par l’érosion des taux de fret et la flambée des prix du pétrole. Si cette situation dégradée a peu de chance de s’améliorer en 2013, M. Mazuel reste confiant : "Nous constatons des résultats probants et des perspectives pour le futur. Le Havre est en croissance et les clients reprennent confiance". Pour preuve, l’obtention de la marque "Best Seaport" en Europe et l’élection du port au titre de "Best Dry Bulk Port", au plan mondial. D’importants chantiers en cours, tels que la plate-forme multimodale, le terminal chimiquier et le projet éolien en mer, sont en outre autant de marques d’optimisme pour l’avenir.

Marie Héron

Vendredi 21 Décembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse