Le Havre : des vœux en forme de plaidoirie du STH



Jean-Louis Le Yondre, président du STH © Éric Houri
Jean-Louis Le Yondre, président du STH © Éric Houri
Tirant profit de la traditionnelle cérémonie des vœux, Jean-Louis Le Yondre, le président du Syndicat des transitaires et des commissionnaires du Havre et de la région (STH), s'est livré à son jeu favori : la prise de position publique sur les sujets qui lui tiennent à cœur. Parmi les faits marquants qui ont émaillé l'année 2016, il est revenu sur les "grèves mortifères déclenchées à la fois par le syndicat CGT du GPMH et celui des ouvriers dockers". Il estime que "ces deux mois de troubles intensifs ont amené des perturbations que nous n’avions pas connues ni en 1992, ni en 2007-2008".
Qu'attend Jean-Louis Le Yondre de 2017 ? Il est on ne peut plus clair. "Qu’aucune grève ne vienne pénaliser la ville du Havre, son port et ses habitants", car, selon lui, les deux mois de grève de 2016 ont plombé le conteneur de 6 % sur l’année".
Il ne tolérera plus que "les ports concurrents du Havre – français et européens – progressent tous les ans alors que nous, nous stagnons".
Et d'ajouter : "Précisons que Dunkerque n’a pas eu de syndicat en grève, ce qui lui a permis de récupérer 24.000 conteneurs".
Le président du STH est revenu sur la récente création de la Fédération des organisateurs de transport de France (FOTF), suite à la rupture par le STH ainsi que par le Syndicat des transitaires de Marseille-Fos (STM) de TLF Overseas. Après avoir rappelé l'accord signé entre l'entreprise informatique havraise Soget et son alter ego marseillaise MGI, il a condamné TLF Overseas pour s'être "appropriée auprès des institutionnels ou des pouvoirs publics la représentativité de nos CCS, soit la propriété intellectuelle de Soget et de MGI, au travers de leurs principaux actionnaires le STH, le STM".
Il a rappelé que "le schisme avec TLF Overseas" a permis de donner naissance à la FOTF, "constituée du STH, du STM, de l’Umep, de l’UMF et des deux grandes sociétés possédant les CCS". On attend pour 2017 que soit dévoilée la stratégie de la nouvelle fédération.


Vincent Calabrèse

Lundi 23 Janvier 2017



Lu 651 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse