Le "Hoegh Beijing" n'a pu accoster à Fort-de-France



© Hoegh Autoliners
© Hoegh Autoliners
Le président du conseil régional de Martinique, Serge Letchimy, a condamné fermement dimanche 16 novembre "tout blocage du port de Fort-de-France" et "toute atteinte portée à l’économie locale" après l'appareillage d'un navire empêché de décharger sa cargaison. Ce port "est un outil essentiel pour le développement économique de la Martinique", a déclaré Serge Letchimy, qui demande "la reprise immédiate et sans conditions des négociations sous l’autorité de médiateurs". Un navire roulier de la compagnie Hoegh Autoliners, le "Hoegh Beijing", arrivé samedi 15 novembre dans le port de Fort-de-France, est reparti peu de temps après son accostage faute d’avoir pu décharger sa cargaison de près de 800 véhicules. Depuis plusieurs semaines, des dockers procèdent à des opérations d’obstruction aux opérations de déchargement de véhicules à l’arrivée des navires rouliers. À l’origine de ces actions, une prime de fin d’année réclamée par un des trois syndicats de dockers. Après un ultimatum lancé mercredi 12 novembre aux manutentionnaires, Hoegh Autoliners, fournisseur de services de transport de véhicules par navire roulier, avait décidé jeudi 13 novembre d’annuler l’escale en Martinique début décembre d’un autre navire roulier, le "Hoegh Maputo", en l’absence d’un accord entre manutentionnaires et dockers. Ce navire devait quitter Le Havre mardi 11 novembre avec un millier de véhicules destinés au marché martiniquais.
Le mouvement social n’affecte pas l’ensemble de l’activité portuaire de l’île. Il ne concerne que les activités de déchargement de véhicules neufs mais pénalise les secteurs d’activité qui en dépendent et, en particulier, les concessionnaires automobiles et les agences de locations de voiture.

AFP

Lundi 17 Novembre 2014



Lu 114 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse