Le Liberia interdit le débarquement de marins dans ses ports


Le Liberia a annoncé samedi 30 août l'interdiction de tout débarquement de marins dans ses ports tant que l'épidémie d'Ebola qui frappe l'Afrique de l'Ouest n'était pas maîtrisée.


© NP Liberia
© NP Liberia
Le Liberia interdit désormais le débarquement de marins dans ses ports, à cause d'Ebola. Les marins à bord de navires de commerce peuvent en temps normal bénéficier d'un laissez-passer leur permettant de gagner le port. Mais "pour les navires qui arrivent nous avons annulé ces laissez-passer. Absolument personne ne sera autorisé à descendre à terre", a déclaré Matilda Parker, responsable de l'administration des quatre ports du Liberia, le pays le plus touché par l'épidémie. Elle a souligné que les ports libériens, dont celui de Monrovia, la capitale, adopterait une politique de "tolérance zéro" contre la maladie qui a déjà fait plus de 1.500 morts dans la région depuis le début de l'année, dont près de 700 au seul Liberia. Le Freeport de Monrovia est le point d'entrée de la majorité des importations nécessaires à l'économie du pays. L'épidémie d'Ebola, qui a fait 1.552 morts sur 3.069 cas recensés selon l'OMS, touche le Liberia, la Guinée, la Sierra Leone, le Nigeria et, depuis vendredi 29 août, le Sénégal où un premier cas a été confirmé, un étudiant guinéen ayant échappé à la surveillance dans son pays.

Le Maroc solidaire

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie d'Ebola, une singularité qui s'explique par la stratégie africaine du royaume. Jeudi 28 août, au lendemain de la décision d'Air France, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé "vital" que les compagnies aériennes reprennent au plus vite leurs dessertes afin de ne pas couper du reste du monde la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée-Conakry, de plus en plus isolés. À ce jour, seule la compagnie nationale Royal Air Maroc (Ram) continue en effet d'assurer des vols réguliers - à raison d'une douzaine par semaine -, avec ces trois pays, victimes de la plus grande flambée d'Ebola de l'Histoire. "Nous sommes dans une démarche solidaire et non mercantile, qui fait écho à l'engagement constant du royaume en Afrique", a déclaré le porte-parole de la Ram, Hakim Challot, selon qui la rentabilité actuelle de ces destinations est nulle, avec pas plus de 10 % de remplissage au départ de Casablanca, la capitale économique.

"Seule la Ram continue d'assurer des vols réguliers"


Par ailleurs, quelque 160 personnes ont été placées sous surveillance à Port Harcourt, la ville du Sud du Nigeria où un médecin est mort du virus Ebola, mais aucun nouveau cas n'a été découvert pour l'instant, a indiqué vendredi 29 août le ministre de la Santé local. Port Harcourt est le centre névralgique de la production de pétrole du Nigeria. Plusieurs majors étrangères y sont installées, comme l'anglo-néerlandaise Shell, la française Total et l'américaine Chevron.

Guillaume Klein

Lundi 1 Septembre 2014



Lu 64 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse