Le Maroc lance l'opération de sauvetage de son pavillon maritime


Le Maroc a lancé la première phase de son projet de réhabilitation de son pavillon maritime avec le lancement d'une étude qui aidera à définir une stratégie de reconquête.


© Comanav
© Comanav
Le ministre marocain de l'Équipement et du Transport, Abdelaziz Rabbah, a présidé le 4 mars la réunion du comité de pilotage qui a lancé officiellement l'"Étude sur la stratégie du secteur du transport maritime marocain et le développement du pavillon national du Maroc".
Le ministre a qualifié cette journée d’historique pour la renaissance du secteur maritime, "vecteur essentiel dans le développement de l’économie nationale". Il a appelé les secteurs public et privé à favoriser une "renaissance qui placerait le Maroc en hub maritime régional".

Commerce extérieur exclusivement maritime

Le Maroc voit dans sa situation géographique à la fois une contrainte et une opportunité de développement. D'une part, le pays est situé au carrefour des routes maritimes Est-Ouest et Nord-Sud et, d'autre part, ses débouchés commerciaux – notamment du fait de ses relations de voisinage – l'obligent à faire transiter 95 % de son commerce extérieur par la mer.
Ainsi, "le transport maritime international apparaît comme un remarquable instrument de développement pour le Maroc et constitue un levier déterminant dans l’amélioration de la compétitivité du pays sur le marché international grâce à une flotte en mesure de couvrir la majorité de son commerce extérieur toutes destinations confondues", selon le ministère.
Les armements marocains sont confrontés à de graves difficultés. Le groupe Comarit a été placé en redressement judiciaire fin février. Cette menace sur l’existence même du pavillon national marocain justifie la définition d'urgence d'une nouvelle approche. Le ministère de l'Équipement et du Transport a donc lancé un appel d’offres pour la réalisation d’une étude. Le processus qui a démarré le 4 mars comprendra l'évaluation de la situation du transport maritime fret et passager et l'identification des besoins, le choix d'une stratégie et enfin sa déclinaison selon un plan d'action précis.

Franck André

Mercredi 13 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse