Le Medef prend le pouls du secteur logistique


Membre du Conseil exécutif du Medef via le GITL, TLF assure par la voix de son président " son soutien indéfectible" à Laurence Parisot venue à la rencontre d'un secteur transport-logistique pesant "800.000 emplois et 51 milliards de chiffre d'affaires", rappelle Patrick Bouchez.


Laurence Parisot, présidente du Medef, et Patrick Bouchez, président-délégué général du l'Union TLF © TLF
Laurence Parisot, présidente du Medef, et Patrick Bouchez, président-délégué général du l'Union TLF © TLF
Invitée de l'assemblée générale extraordinaire de l'Union TLF le 25 octobre, la présidente du Medef s'est avouée "peu étonnée" par la perte de compétitivité et les difficultés croissantes de la filière face à ses concurrents originaires des pays limitrophes. "De nombreux secteurs sont en train d'en baver", lâche-t-elle. Indignée par le manque d'encouragement public vis-à-vis des entrepreneurs "depuis quelques mois, voire années", Laurence Parisot demande d'urgence la mise en œuvre "de réformes structurelles pour pouvoir reconstituer les marges des entreprises", et " s'adapter à la nouvelle donne mondiale, démographique et technologique". Big-bang ou choc de compétitivité, elle insiste sur la nécessité d'intégrer "les coûts de production et les éléments hors production" dont la logistique et les transports. "Travailler l'un sans l'autre, c'est avoir vingt ans de retard sur l'économie actuelle".
Avec des marges brutes de 28,6 % en moyenne en France contre 40 % en Allemagne déplore-t-elle, "il y a ce qu'on peut faire et ce que les pouvoirs publics ont le devoir de faire pour définir une stratégie économique qui favorise l'entreprise". Ferme, Laurence Parisot met en garde : "Si le rapport Gallois n'est pas à la hauteur de nos espérances et si les pouvoirs publics ne s'engagent pas dans des délais très courts dans la bonne direction que j'espère le rapport donnera, alors ce serait une rupture majeure entre le monde économique et les pouvoirs publics". Échaudée par la conférence sociale en juillet et face à la volonté non cachée de chefs d'entreprise des transports et de la logistique de mener des actions plus musclées, le Medef précise la méthode privilégiée dans l'immédiat : "Il faut être implacable, digne et correct pour rester crédible, et dire stop quand les mesures sont inadmissibles". Inspirée par "Le Boléro" de Ravel, sa présidente appelle ses membres à tenir bon et à se mobiliser autour d'une stratégie constante et crescendo sur l'amélioration de la compétitivité.

Érick Demangeon

Lundi 29 Octobre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse