Le "Modern Express" enfin remorqué



Le remorqueur espagnol "Centaurus" a pu mettre fin à la dérive du "Modern Express" © PreMar Atlantique
Le remorqueur espagnol "Centaurus" a pu mettre fin à la dérive du "Modern Express" © PreMar Atlantique
"L'opération de la dernière chance" consistant à remorquer le navire "Modern Express", à la dérive depuis sept jours dans le golfe de Gascogne et menaçant de s'échouer sur les côtes landaises, "est un succès", a annoncé la préfecture maritime de l'Atlantique lundi 1er février en début d'après-midi.
Le "Centaurus", un remorqueur espagnol avec lequel il avait été mis en liaison en fin de matinée, à 44 km des côtes, "a réussi à le pivoter, à lui mettre (la proue) vers le large et il a commencé le remorquage. Le convoi fait actuellement route vers l'ouest à 3 noeuds (5,4 km/h)", a précisé la préfecture.
Le roulier de l'armateur sud-coréen Cido Shipping se trouvait en détresse dans le golfe de Gascogne depuis plusieurs jours en attente d'une opération de remorquage. Il était lundi février en milieu de journée à 24 milles (44 kilomètres) au sud-ouest du bassin d'Arcachon. Selon l'administration, en début de matinée, quatre personnes de la société néerlandaise Smit Salvage avaient pu être hélitreuillées à bord du navire.
Deux remorqueurs espagnols, le "Centaurus" et le "Ria De Vigo", ont été affrétés par la société de remorquage. La frégate de lutte anti-sous-marine "Primauguet", avec un hélicoptère Lynx à son bord ainsi que l’"Abeille Bourbon", un remorqueur affrété par la Marine Nationale, avaient également dépêchés.
Le remorqueur attendait de pouvoir démarrer la traction pour faire pivoter le navire se trouvant "travers au vent". Les équipes de Smit Talk essayaient depuis trois jours "d’orienter sa proue dans l’axe du vent" pour "débuter la tentative de remorquage". L'administration rappelle que le 26 janvier 2016 en début d’après-midi, le MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) Falmouth a coordonné une opération de sauvetage sur le navire en détresse. L’ensemble de l’équipage, composé de 22 personnes, a été évacué par des hélicoptères de sauvetage espagnols. Le roulier se situait alors à 200 milles (environ 370 kms) dans le sud-ouest de la pointe de Penmarch ("L'Antenne" du 1er février). Il transporte 3.600 tonnes de bois débité en fardeaux et des engins de travaux publics.
Vincent Calabrèse avec AFP

Vincent Calabrèse avec AFP

Lundi 1 Février 2016



Lu 274 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse