Le SNPL appelle l'État à aider les compagnies françaises


Le principal syndicat français de pilotes, le SNPL, appelle l'État à "prendre ses responsabilités" en mettant en œuvre les mesures d'urgence préconisées il y a un an par le député PS Bruno Le Roux pour restaurer la compétitivité du transport aérien français.


Des efforts sont demandés aux salariés du transport aérien français, particulièrement ceux d'Air France © Air France
Des efforts sont demandés aux salariés du transport aérien français, particulièrement ceux d'Air France © Air France
Le syndicat de pilotes SNPL a appelé mardi 5 janvier l'État à aider d'urgence les compagnies françaises. "À l'heure où des efforts sont demandés aux salariés du transport aérien français", particulièrement ceux d'Air France, ces mesures fiscales et d'investissement sont "plus que jamais d'actualité", estime le SNPL France Alpa.

Deux recommandations

Seules deux recommandations émises en novembre 2014 par le député ont été appliquées : l'exonération de la taxe d'aéroport pour les passagers en correspondance et l'affectation de cette taxe au seul budget de l'Aviation civile, le bilan est "négatif", affirme le syndicat. "Ces deux mesures ne permettent évidemment pas de combler l'écart de charges qui pèse sur les compagnies aériennes françaises comparativement à leurs concurrents étrangers", estime le SNPL. Le syndicat reproche au gouvernement d'avoir même "alourdi" ces charges "en cautionnant les augmentations abusives des redevances d'Aéroports de Paris" et "cédé à la pression des compagnies du Golfe en leur octroyant de nouveaux créneaux au départ et à destination de la France alors que ces transporteurs sont massivement subventionnés par leurs États".
Dans son rapport, Bruno Le Roux préconisait au contraire la modération des redevances aéroportuaires et la limitation des "droits de trafic pour les transporteurs ne respectant pas une concurrence équitable". Il soulignait que "la part du pavillon français est passée de 54,3 à 45,6 %" entre 2003 et 2013 alors que le trafic de passagers touchant la France progressait dans le même temps de 41 %.

AFP

Mercredi 6 Janvier 2016



Lu 147 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse