Le SRCTT souhaite développer l’import


Fort de sa quarantaine d’adhérents, le syndicat rouennais des commissionnaires de transport et transitaires (SRCTT), présidé par Philippe Carton, directeur général de TTOM, constitue l’une des forces vives de la communauté portuaire. En phase avec ses ambitions de développement. À l’import, notamment.


© Haropa
© Haropa
Créé en 1990, TTOM est avec ses 90 salariés l’un des principaux transitaires rouennais qui en compte beaucoup d’autres, filiales de grands groupes (SDV, Saga, Katoen Natie, Necotrans et Setcargo) ou indépendants (Somatrans, Centrimex, Alpha Transit et Streamlines). «Nous sommes essentiellement des groupeurs, très actifs sur l’axe Nord-Sud, sur l’Afrique et les Dom-Tom. À Rouen, c’est culturel. Mais il en faudrait davantage encore. Chez TTOM, nous sommes implantés aux Antilles et à La Réunion. Mais nous le sommes également à Shenzhen en Chine, ce qui nous permet de faire de l’import et donc de gérer les conteneurs vides», expose Philippe Carton.

"Rouen, base-arrière du port du Havre"


«C’est l’un des axes qu’il nous faut développer à Rouen. On peut le faire avec les bateaux de services réguliers qui desservent Rouen. Nous cherchons à motiver la communauté portuaire en ce sens, à pousser les entreprises à prospecter commercialement dans cette direction qui n’est pas forcément ancrée dans la culture locale», complète le président du SRCTT. Comme du côté de l’autorité portuaire, des usagers portuaires, des consignataires ou des manutentionnaires, l’idée-force du moment chez les transitaires est de chercher à faire évoluer Rouen vers la notion de base-arrière du port du Havre, avec un renforcement des dessertes fluviales. «On souhaiterait davantage de groupeurs mais aussi des implantations nouvelles», répète Philippe Carton. Quant aux quelques mauvaises nouvelles de la rentrée comme le départ de Schenker ou l’arrêt de la ligne régulière avec la Guyane, il ne s’inquiète pas trop. «Nous conservons nos clients et nos parts de marché», affirme-t-il.

Vincent Rogé

Vendredi 25 Septembre 2015



Lu 100 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse