Le Top 25 des armateurs conteneurisés continue de se tailler la part du lion


Les 25 premiers opérateurs mondiaux du secteur de la ligne régulière se sont partagé un trafic de 134.675.500 EVP en 2014. Cette part de marché, qui s'élève à 88 %, a progressé de 5 % par rapport à 2013. Les autres ont vu leur participation s'amoindrir. À 18,3 millions EVP contre 19,9 millions en 2013, elle a baissé de 8 %, selon la dernière étude de Dynaliners.


© Maersk
© Maersk
Dans le secteur du conteneur, le classement des 25 premiers opérateurs en termes d'EVP transportés ressemble étrangement au palmarès des capacités déployées. Les européens Maersk, MSC et CMA CGM figurent en tête. En 2014, la filiale du groupe danois AP Möller a frôlé 19 millions d'EVP, soit 7 % de plus qu'en 2013. Sans surprise, il est suivi de l'italo-suisse de Genève qui a enregistré un score de presque 14,5 millions d'EVP, soit 5 % de plus en un an, et du groupe français basé à Marseille dont les cellules des porte-conteneurs ont été remplies avec pas moins de 12,2 millions d'EVP, en hausse de 8 % en un an.
Derrière ce trio européen traditionnel figurent deux chinois : Coscon et China Shipping, qui ont achevé tous les deux l'année sur des cargaisons respectives de 9,44 millions d'EVP (en progression de 8 %) et de 8,09 millions d'EVP (en baisse de 1 %)

APL en baisse de 4 %

Le taïwanais Evergreen a transporté l'an dernier un trafic de 6,95 millions d'EVP contre 6,8 millions en 2013, en progression annuelle de 2 %. L'armateur formosan devance l'allemand Hapag-LLoyd, situé à la 7e place, avec un volume annuel de 5,9 millions d'EVP, en hausse de 7 %. APL, filiale du fonds souverain singapourien NOL ("L'Antenne" du 22 juillet 2015), est passé d'une cargaison annuelle de 5,89 millions d'EVP en 2013 à 5,65 millions en 2014, soit une baisse de 4 %. Il est suivi de près par le hong-kongais OOCL qui a presque atteint la barre des 5,6 millions d'EVP l'an dernier contre 5, 3 millions un an auparavant. En revanche, 2014 n'a pas été faste pour le sud-coréen Hanjin. Situé à la 10e place, avec 4,55 millions d'EVP, ses volumes ont baissé de 4 %. Il a été suivi par le taïwanais Wan Hai, qui a progressé de 7 % en un an. Il a transporté un total annuel de 3,35 millions d'EVP.
À partir du 12e rang jusqu'au 15e se situent le japonais NYK, avec 4,1 millions d'EVP (en croissance de 10 %), puis Yang Ming (3,9 millions d'EVP, + 11 %), MOL (+ 3,8 millions, + 11 %) et l'allemand Hamburg Süd (+ 2 %, 3,37 millions d'EVP).

"Cosco, CSCL et Evergreen talonnent le trio européen de tête"


Les cinq places suivantes sont occupées par l'opérateur du Moyen-Orient UASC (2,4 millions d'EVP), le coréen Hyundai (3,3 millions d'EVP), le japonais "K" Line (3,14 millions), le hong-kongais T.S. Lines (1,6 million d'EVP) et l'israélien Zim (2,3 millions d'EVP).
Enfin, le Top 25 se ferme sur l'armateur singapourien PIL, l'indonésien KMTC, l'opérateur singapourien de feeders X-Press (groupe Sea Consortium), le chinois SITC et l'iranien HDS Lines.

38 % des volumes sous la coupe de dix opérateurs de terminaux

Dans le secteur de la manutention portuaire, dix opérateurs de terminaux conteneurisés internationaux ont maîtrisé 38 % des parts de marché mondiales en 2014 avec 257 millions d'EVP. Selon l'étude annuelle de Dynaliners, au premier rang, PSA a traité 54,4 millions de conteneurs de 20 pieds, suivi du chinois Hutchison, avec 47,7 millions. et du danois APM Terminals, avec 36,9 millions. Quant au dubaïote DP World, il a vu ses volumes progresser de 9 % à 35,6 millions d'EVP. Au 5e rang, le chinois CMHI a achevé l'année sur une activité en hausse de 13 %, à 26 millions de conteneurs de 20 pieds devant son compatriote Cosco Pacific qui a traité 20,4 millions d'EVP, en hausse de 10 %. TIL, la filiale de MSC, a vu son trafic annuel progresser 4 %, à 16 millions d'EVP. Eurogate, SSA Marine et ICTSI ferment la marche avec des volumes situés entre 6.000 et 7.000 conteneurs de 20 pieds.

Vincent Calabrèse

Vendredi 24 Juillet 2015



Lu 2319 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse