Le Tréport : le sel et les graves plombent 2012


Le trafic global du port départemental du Tréport a chuté de 12,5 % l’an dernier à 284.646 tonnes. Mais sans l’absence totale des entrées de sel brut en raison d’une météo défavorable et sans l’effondrement des entrées de granulats marins lié à la conjoncture locale du BTP, il aurait progressé.


© Asco TP
© Asco TP
"Plus de 31.000 tonnes de sel en 2011, zéro en 2012. Et près de 23.000 tonnes en moins de graves de mer. Sans ces deux paramètres, nous étions stables voire en légère progression", souligne Françoise Martinez, patronne de LTS (Le Tréport Stevedoring), principal opérateur portuaire au Tréport. Les exportations de granusil (galets de carrière calcinés) sont en effet restées à leur niveau habituel (31.400 tonnes). Les approvisionnements en engrais (+ 26,2 %) et produits chimiques de base (- 7,8 %) pour l’usine Agriva (groupe Roullier) ont totalisé plus de 186.000 tonnes. Et les entrées de bentonite pour le site SFBD (groupe Süd-Chemie), très dépendantes de la conjoncture économique, ont chuté à 41.300 tonnes (- 26,1 %). Si l’on ajoute l’exportation de broyats de pneus vers le Maroc et l’apparition d’un trafic import de conduites de gaz, qui pourrait se pérenniser, le bilan ne serait pas si mauvais sur les quais de l’embouchure de la Bresle. À ne considérer que ces trafics, ils auraient même traité 10.000 tonnes de plus qu’en 2011 ce qui justifie l’acquisition par LTS d’une seconde grue Liebherr A954. Oui mais voilà, les entrées de matériaux de construction, apparues en 2009, sont tombées de 36.800 tonnes à 13.800 tonnes alors que le groupe Lhotellier imaginait plutôt une montée en puissance progressive vers 50.000 voire 100.000 tonnes.
À noter que les gros travaux sur l’écluse principale, qui devraient paralyser le port près d’un mois, ont été une fois de plus retardés (au second semestre 2013 ?) par le Conseil général de Seine-Maritime.

Vincent Rogé

Mardi 29 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse