Le Tréport : rebond confirmé


L’informatique portuaire en rideau depuis plusieurs semaines, Françoise Martinez, patronne de LTS (Le Tréport Stevedoring), principal opérateur de la place, ne se prive pas pour fournir les statistiques du port de l’embouchure de la Bresle. D’autant qu’elles sont bonnes et les prévisions pour 2012 également.


Après 2009, «annus horribilis» à moins de 180.000 tonnes de trafic général, le port de commerce du Tréport a confirmé l’an dernier son regain de forme. À près de 328.000 tonnes (+ 8,75 %), il renoue avec des performances meilleures qu’avant la «crise économique» traversée depuis quatre ans. «Et tout se présente bien pour 2012. Les perspectives sont bonnes», souligne Françoise Martinez.

De nouveaux gisements d’extractions

La chance de ce port secondaire, propriété du Conseil général de Seine-Maritime ? Incontestablement, le dynamisme de LTS doublé de la bonne santé de ses clients, qu’ils aient «les pieds dans l’eau», ou pas. Même si elles ont légèrement reculé en 2011, les importations de matières premières en vracs secs pour l’usine Agriva (ex-Interfertil, groupe Roullier) se sont maintenues à un bon niveau, proche de 160.000 tonnes. Idem pour les entrées de bentonites pour l’usine SFBD (Süd Chemie), en nette progression à près de 56.000 tonnes. Parallèlement, le groupe de BTP Lothellier, fermement installé dans la «ville sœur» d’Eu, a confirmé son pari sur Le Tréport avec 36.800 tonnes de granulats marins entrés en 2011, score qui devrait être encore amélioré dans le futur avec l’ouverture de nouveaux gisements d’extractions attendus en Manche Est.

"Les perspectives sont bonnes"



Pour leur part, les exportations de granusil, galets de silex calcinés produits par l’usine Silmer de Cayeux-sur-Mer (groupe Gagneraud) qui servent d’adjuvants pour différentes techniques du BTP, se sont également bien comportées (32.265 tonnes). Enfin, les importations de sel de déneigement gérées par Normandy Shipping qui, ces derniers temps, oscillaient entre 10.000 et 20.000 tonnes, ont dépassé l’an dernier les 31.000 tonnes.


Vincent Rogé

Mardi 17 Janvier 2012





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Janvier 2012 - 12:16 Sète poursuit sa route

Lundi 30 Janvier 2012 - 16:19 Moins de pétrole au GPMB


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse