Le bénéfice d'AP Möller-Maersk supérieur aux prévisions


Le groupe maritime et pétrolier danois AP Möller-Maersk dit avoir enregistré un bénéfice net annuel au-delà de ses attentes en 2012. Il attribue cette bonne surprise à un accord fiscal en Algérie, une amélioration des volumes, une hausse des taux de fret et une baisse des frais d'exploitation.


© AP Möller-Maersk
© AP Möller-Maersk
Le bénéfice du groupe danois AP Möller-Maersk a grimpé de 29 %, à 23,395 milliards de couronnes danoises (3,136 milliards d'euros) en 2012. Le chiffre d'affaires, lui, était en hausse de 6 % à 342,06 milliards.
"Le bénéfice a été affecté de manière positive par l'accord fiscal conclu en Algérie au premier trimestre, dont l'impact s'est élevé à 899 millions de dollars (681 millions d'euros). Il a bénéficié aussi de l'augmentation des volumes, des prix et des coûts unitaires pour Maersk Line", la filiale de ligne régulière du consortium, a-t-on indiqué à Copenhague, au siège du groupe.
Au quatrième trimestre, le bénéfice net a grimpé de 41 % à 5,54 milliards de couronnes. C'est plus que les prévisions des analystes, qui tablaient sur 4,51 milliards.
Du côté de la ligne régulière, Maersk Line, qui reste le numéro un mondial du secteur, a réduit comme nombre de ses confrères la capacité sur ses routes entre l'Asie et l'Europe l'an dernier.
Cette filiale, qui représente la moitié du chiffre d'affaires du groupe, est bénéficiaire grâce à la réduction de ses effectifs et à l'augmentation des taux fret dont ont bénéficié certains marchés durant une bonne partie de l'année. Le groupe relève une amélioration moyenne des taux de 1,9 % par rapport à 2011. Ceux-ci se sont élevés à 2.881 couronnes par conteneur de 40 pieds et les volumes transportés ont progressé par rapport à 2011 de 5 % à 8,5 millions d'unités.

"Maersk Line reste le numéro un mondial du secteur"


Le numéro un mondial du secteur a bénéficié lui aussi de la courbe ascendante des taux qui a marqué le secteur Extrême-Orient au cours du premier semestre.
Pour l'année en cours, le groupe "s'attend à un résultat supérieur à celui de 2012, principalement du fait de nouvelles réductions des coûts unitaires". La direction prévoit que la croissance sur le marché mondial du conteneur progresse cette année entre 4 et 5 %. Quant au marché Asie-Europe, les perspectives s'annoncent "sombres", a estimé la direction.
"En 2013, le marché du transport maritime conteneurisé devrait connaître une pression continue orientant à la baisse les tarifs du fret", a précisé le consortium.
Maersk Oil, autre grande filiale du groupe, a enregistré un bénéfice de 2,4 milliards de dollars avec un retour sur un investissement de 36,6 %. Un résultat, selon le consortium, affecté de manière positive par le dénouement du conflit fiscal qui l'a opposé à l'administration algérienne et qui lui a permis de récupérer 900 millions de dollars. Un montant auquel s'est ajouté le gain de 91 millions de dollars dû à la cession partielle d'actifs au Brésil. Le règlement du problème fiscal algérien a permis à Maersk Oil de compenser la chute de 23 % de sa production, principalement en raison d'une part de marché en baisse au Qatar et au Danemark.

APM Terminals : progression de 6 % du trafic annuel

Quant à la filiale APM Terminals, elle a dégagé un bénéfice de 723 millions de dollars pour un retour sur investissement de 13,6 %. L'entreprise de gestion de terminaux portuaires a bénéficié l'an dernier de 123 millions de dollars de produits de cession d'actifs. À 35,4 millions d'EVP, le trafic a progressé de 6 % par rapport à 2011. En 2012, cette filiale a fait l'acquisition de 37,5 % du capital de Global Ports Investments en Russie et a pris le contrôle d'un terminal à Göteborg en Suède. D'autres projets d'implantation sur des terminaux internationaux ont été bouclés l'an dernier. Il s'agit de Lazaro Cardenas, au Mexique, et de Ningbo, en Chine.
Pour leur part, les filiales forage, Maersk Drilling et Maersk Supply Service, ont enregistré l'an dernier des bénéfices respectifs de 359 millions de dollars et 132 millions de dollars tandis que Maersk Tankers a affiché une perte de 312 millions de dollars. Quant à Damco, il a terminé l'année sur un bénéfice de 55 millions de dollars. Cette filiale commission de transport international a vu son activité se consolider sur le Pacifique après avoir procédé à l'acquisition du transitaire aérien chinois International Transport services en 2011 et acquis en octobre 2012 Pacific Network Global Logistics.
Enfin, Svitzer a enregistré un bénéfice de 9 millions de dollars, Dansk Supermarked 1,3 million de dollars, Maersk FPSO et Maersk LNG un bénéfice de 336 millions de dollars.

Vincent Calabrèse

Vendredi 22 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse