Le charbon affecté par les inondations en Australie



© BHP
© BHP
Les inondations touchant l’État australien du Queensland, première région au monde pour l'extraction du charbon à coke, sont sans commune mesure avec celles de 2011 mais elles perturbent la production du sino-australien Yancoal et du suisse Xstrata. Yancoal Australia affirme que la production de charbon dans une mine à ciel ouvert a été suspendue pour au moins trois semaines après l'affaissement d'une paroi sous la pression des eaux. Un autre site devrait redémarrer dans la semaine. Yancoal Australia est né de la fusion de l'australien Gloucester et de Yancoal, filiale du chinois Yanzhou, Xstrata Coal est de son côté confronté à ses difficultés de transport par rail depuis ses mines du Bowen Basin vers les ports.
Ces inondations spectaculaires ont fait quatre morts et forcé l'évacuation de milliers de personnes. La ville de Brisbane a été largement épargnée mais, selon la banque américaine JPMorgan Chase, les dégâts pourraient coûter à l'Australie 0,3 point de croissance du PIB. "Ça n'est tout de même pas aussi dramatique qu'il y a deux ans", a nuancé Stephen Walters, économiste en chef de JPMorgan Australie. Les inondations de 2011 dans le Queensland avaient fait trente-cinq morts et provoqué 6 milliards de dollars australiens (4,6 milliards d'euros) de dégâts, l'équivalent d'un point de croissance. Les 56 mines de charbon de l’État avaient mis des mois à se relever. "Il est bien trop tôt pour évoquer les conséquences financières" des dernières intempéries, a réagi le ministre australien des Finances, Wayne Swan. Ces inondations saisonnières surviennent à un moment délicat pour le secteur minier australien qui se heurte à l'érosion des cours, la hausse des coûts d'exploitation, l'atonie de la conjoncture internationale et le ralentissement de l'activité en Chine, première consommatrice mondiale d'énergie et principal partenaire commercial de l'Australie. Les experts estiment que l'Australie devrait connaître dans les prochains mois le pic des investissements miniers.

AFP

Mardi 29 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse