Le chiffre d'affaires de Bourbon progresse mais le marché se durcit


Bourbon a annoncé une hausse de son chiffre d'affaires en 2014, mais moins forte qu'escompté du fait d'un marché plus difficile en fin d'année en raison de la chute des prix du pétrole qui conduit les compagnies pétrolières à plus de sélectivité dans leurs investissements.


L'armateur a signé en décembre un nouveau contrat de cession de huit navires © Bourbon
L'armateur a signé en décembre un nouveau contrat de cession de huit navires © Bourbon
Les ventes de Bourbon ont progressé de 4,4 % à 1,35 milliard d'euros l'an dernier, après l'impact de certaines normes comptables. L'augmentation de la flotte et des taux d'affrètement des navires ont permis de compenser leur moindre taux d'utilisation, indicateur clé de performance.
Le chiffre d'affaires ajusté de l'armateur français de services maritimes à l'industrie pétrolière a lui progressé de 5,6 % à 1,39 milliard d'euros, et de 6,7 % à taux de change constant, alors que dans ses objectifs, Bourbon visait le bas d'une fourchette allant de 8 à 10 %.
Le groupe a fait état d'"un contexte de marché plus difficile en fin d'année", en raison des réductions d'investissements engagées par les compagnies pétrolières, ses clientes, pour faire face à la dégringolade des cours de l'or noir. Les services sous-marins (subsea) et l'offshore profond ont été davantage affectés que l'offshore continental, proche des côtes. "Bourbon s'adapte également aux conditions de marché actuelles et a renforcé son plan d'action pour réduire ses coûts", a-t-il indiqué.
Si cette tendance continuera à peser sur l'activité à court terme, "les perspectives à moyen et long termes continuent d'être perçues de façon positive".

Investissements à long terme

Le groupe table sur les nouveaux investissements qui seront nécessaires ces prochaines années pour trouver de nouvelles réserves destinées à pallier le déclin des gisements d'hydrocarbures actuels. "Le développement d'un champ et la production courent généralement sur une période de ving ans, couvrant plusieurs cycles économiques".
Bourbon est engagé dans un programme de cession de navires de 2,5 milliards de dollars, dont il garde l'usage en les relouant sur une longue durée, afin d'accélérer son désendettement et dégager des marges de manœuvre financières pour assurer son développement futur. Il a déjà finalisé la vente de 46 navires au chinois ICBC Financial Leasing pour 1,44 milliard de dollars, et celle de six autres pour 151 millions de dollars à la banque britannique Standard Chartered.
Fin décembre, le groupe français a annoncé la signature d'un nouveau contrat de cession de huit navires, avec le chinois Minsheng Financial Leasing Co. (MFL) pour un montant d'environ 202 millions de dollars. La flotte de Bourbon, en propre ou louée, comptait 505 navires à la fin 2014, soit 20 de plus que l'année précédente. L'armateur publiera ses résultats annuels le 4 mars.

AFP

Mercredi 4 Février 2015



Lu 79 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse