Le club des ports à VLCS s'agrandit


Les escales de porte-conteneurs de plus de 10.000 EVP se généralisent sur les lignes entre l'Asie et l'Extrême-Orient. Le petit cercle des ports accueillant ces géants va s'élargir dans les prochains mois et pas seulement sur cette route phare.


© Port of  Jebel Ali
© Port of Jebel Ali
Si l'on parle souvent des géants des mers opérés par les compagnies leaders sur le marché de la ligne régulière, les VLCS (Very Large Container Ships) ne sont déployés que sur un petit nombre de services et leurs escales ne se concentrent que sur un faible nombre de ports. D'après les observations d'Alphaliner, la totalité des navires de plus de 10.000 EVP aujourd'hui exploités dans le monde sont alignés sur seulement vingt services réguliers. Seize de ces rotations sont assurées entre l'Extrême-Orient et l'Europe, deux entre l'Extrême-Orient et la côte Ouest de l'Amérique du Nord et un entre l'Asie et le Moyen-Orient. La dernière liaison concernée est le service pendulaire de MSC entre l'Asie, l'Afrique du Sud et l'Europe, où la compagnie utilise par intermittence ce genre de navires.

La Chine en tête

Les ports chinois sont les plus touchés par les liaisons employant des navires de très grande capacité. Dix-huit de ces services font escale à Shanghai, qui est le port le plus fréquenté par les VLCS. Les trois ports de Shenzhen – Yantian, Shekou et Chiwan – sont concernés par 17 de ces rotations, tandis que Ningbo est sur le parcours de 15 d'entre elles. Au total, seuls 51 ports sont touchés régulièrement par des porte-conteneurs de plus de 10.000 EVP. Les trois premiers ports français – Marseille, Le Havre et Dunkerque – font partie du club depuis quelques années déjà.

"La totalité des VLCS exploités dans le monde sont alignés sur vingt services"


En considérant la croissance continue de la capacité des navires et la livraison prévue de 110 nouveaux porte-conteneurs géants au cours des trois prochaines années, le nombre des ports qui auront à recevoir les escales de ces unités va forcément augmenter, d'après Alphaliner. Selon toute logique, les premiers concernés devraient être les ports situés sur la route Asie-Europe, la plus prisée des opérateurs de VLCS. "L'augmentation de la taille des navires sur plusieurs services employant des porte-conteneurs de 8.000 à 10.000 EVP devrait favoriser l'introduction d'unités de plus de 10.000 EVP dans les ports de Kaohsiung, Yokohama, Colombo et Gênes, qui, jusqu'à présent, ne reçoivent pas de navires de cette taille", prévoit ainsi le consultant spécialisé dans la ligne maritime régulière.

La vague atteint l'Amérique

Mais le phénomène va s'élargir aux autres marchés. Les navires géants ont fait leur apparition en Afrique du Sud et à l'île Maurice. Plusieurs ports américains devraient faire partie des prochains élus, ne serait-ce que par ricochet, les plus grands navires qui arrivent sur le trade Asie-Europe poussant leurs prédécesseurs vers d'autres routes. Déjà, les ports californiens de Long Beach et d'Oakland ont accueilli cette année leurs premiers VLCS. L'ouverture du nouveau canal de Panama ainsi que le réhaussage du pont de Bayonne à New York, tous deux attendus en 2015, devrait permettre aux ports de la côte Est nord-américaine d'en faire de même au cours des trois prochaines années.

Franck André

Mercredi 12 Décembre 2012



Lu 400 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse