Le commerce extérieur de la Chine ralentit fortement


Le commerce extérieur de la Chine a été fortement excédentaire en avril mais la croissance des échanges s'est encore ralentie, surtout en raison de la faiblesse des importations, tandis que les exportations souffraient toujours de la crise en Europe.


© China Shipping
© China Shipping
Selon les chiffres publiés par les douanes nationales, l'excédent commercial de la Chine s'est élevé à 18,42 milliards de dollars en avril 2012, largement supérieur aux prévisions des analystes et à celui de 5,35 milliards de dollars du mois de mars. Les exportations ont progressé moins vite que le mois dernier, de 4,9 % sur un an à 163,25 milliards de dollars, mais surtout les importations n'ont augmenté que de 0,3 %, à 144,83 milliards de USD.

Faiblesse persistante de la demande intérieure

La quasi stagnation des importations reflète la faiblesse persistante de la demande intérieure en Chine, où le gouvernement souhaite pourtant la voir prendre le relais d'une croissance jusqu'ici très axée sur les exportations et l'investissement. La faiblesse des importations "montre une réelle faiblesse dans l'économie chinoise", selon Alistair Thornton, économiste chez IHS Global Insight à Pékin, qui juge cela "inquiétant".
Les exportateurs chinois sont eux exposés à la crise de la dette en Europe, leur premier débouché, ainsi qu'à la relative faiblesse de la reprise économique aux États-Unis. Pour les quatre premiers mois de l'année, la Chine, premier exportateur mondial, enregistre un excédent de 19,3 milliards de dollars, ont précisé les douanes. Les exportations sur cette période sont en progression de 6,9 % à 593,24 milliards de dollars et les importations en hausse de 5,1 % à 573,94 milliards de dollars. Les échanges avec l'UE n'ont progressé que de 0,3 % sur la même période, selon les douanes.
Le commerce extérieur de la Chine avait opéré un retour à un excédent en mars, une surprise pour les analystes qui tablaient alors sur un nouveau déficit. En février, la Chine avait enregistré son déficit commercial le plus important en plus d'une décennie. La faiblesse de la hausse des échanges extérieurs de la Chine contribue à un net tassement de la croissance de son PIB, à 8,1 % au cours du premier trimestre, contre 9,2 % pour l'ensemble de 2011. Face à cette situation, le gouvernement a pris depuis la fin de l'année dernière des mesures pour relancer l'activité.

Boris Cambreleng

Jeudi 10 Mai 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse