Le commerce mondial devrait progresser de 4,7 % en 2014


Le commerce mondial devrait progresser de 4,7 % cette année, a annoncé lundi 14 avril l'OMC, qui a légèrement revu à la hausse sa prévision, estimant que la reprise dans les pays riches va compenser les risques dans les pays en développement.


Roberto Azevedo, directeur de l'OMC © World Trade Organization
Roberto Azevedo, directeur de l'OMC © World Trade Organization
L'Organisation mondiale du commerce (OMC) revoit légèrement en hausse à 4,7 % la croissance du commerce mondial en 2014. Sa précédente prévision était de + 4,5 %, alors que la croissance estimée pour 2013 a été de + 2,1 %. "La croissance du commerce a été stagnante ces deux dernières années. En regardant en avant, si les prévisions sur le PIB se révèlent exactes, nous attendons un large renversement de tendance, elle sera toutefois modeste en 2014, et une consolidation de cette croissance en 2015", a indiqué le directeur de l'OMC, Roberto Azevedo.

+ 5,3 % en 2015

En 2015, l'OMC table sur une croissance du commerce de 5,3 %, ce qui la ramènerait au niveau moyen de croissance de ces vingt dernières années, selon les économistes de l'organisation internationale. Ces deux dernières années, le taux moyen s'est limité à + 2,2 %. Ces estimations sont fondées sur une croissance moyenne du PIB de 3 % en 2014.
"Les risques pour les prévisions du commerce diminuent, il y a un potentiel de croissance, d'autant plus qu'on part d'une base basse dans les pays développés", soulignent les économistes de l'OMC, qui relèvent que les risques d'une crise monétaire ont diminué. En Europe, grâce à l'amélioration de la situation dans l'eurozone. Aux États-Unis, grâce à la baisse de tension budgétaire entre les Républicains et le gouvernement.
Des risques sont cependant relevés dans les pays en développement avec d'importants déficits des comptes courants comme en Inde et en Turquie, les surcapacités de production en Argentine et le rééquilibrage de ces économies vers la consommation intérieure. Les conflits régionaux au Moyen-Orient, en Asie et en Ukraine, s'ils s'aggravaient, pourraient provoquer une hausse des prix de l'énergie et perturber les flux commerciaux, mettent en garde les experts de l'OMC.

AFP

Mardi 15 Avril 2014



Lu 59 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:54 Nigeria : négociations entre gouvernement et rebelles €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse