Le commerce turc avec le Proche-Orient bloqué par la Syrie


Victimes de la tension grandissante entre Ankara et le régime de Damas, des centaines de chauffeurs routiers sont bloqués à la frontière turco-syrienne, une situation qui menace considérablement le commerce entre la Turquie et le Proche-Orient.


La frontière turco syrienne, près de Deir Semaan (© Franck André)
La frontière turco syrienne, près de Deir Semaan (© Franck André)
"Environ 500 camions sont bloqués aux douanes syriennes", déplore un employé des douanes turques, au poste frontière turco-syrien de Cilvegozu. "Ils ne laissent passer que les chauffeurs qu'ils connaissent, seuls ceux qui parlent l'arabe sont autorisés à passer", affirme ce fonctionnaire.
Damas a suspendu un accord commercial avec la Turquie datant de 2004, après la décision d'Ankara, qui est un de ses principaux partenaires économiques, de se joindre à la Ligue arabe en imposant des sanctions contre le régime du président Bachar al-Assad, accusé d'une répression féroce des manifestations anti-gouvernementales.

«De nouveaux postes frontières avec l'Irak pourraient être ouverts»


La Turquie a ainsi gelé les échanges commerciaux et coupé les liens entre les banques centrales des deux pays. La Syrie a de son côté suspendu l'accord de libre échange, augmenté ses tarifs douaniers, et mis des entraves à la circulation des camions à ses frontières. "700 camions destinés au Proche Orient via la Syrie attendent depuis trois jours à la frontière" explique Ruhi Engin Ozmen, le président de l'Association des transporteurs internationaux, basée à Istanbul.
Selon lui, les autorités syriennes retardent les procédures d'entrée des camions turcs en prétextant des pannes d'ordinateur. À Cilvegozu, un camionneur turc affirme que les Syriens demandent des pots de vin pour passer la frontière.

300 à 400 camions chaque jour

Abdulkadir Cikmaz, de l'Association des exportateurs du sud-est anatolien, affirme que la tension entre les deux pays "menace gravement" l'économie régionale. "On ne peut plus expédier de marchandises vers les pays du Proche-Orient", affirme-t-il. Or la Syrie est une route importante pour ces échanges commerciaux. "Nous respectons les décisions de notre gouvernement, mais il faut se rendre compte que ce sont 300 à 400 camions qui passent normalement la frontière syrienne chaque jour, pour aller au Liban, en Jordanie ou en Arabie saoudite", explique-t-il.
Face au blocage de la frontière, le gouvernement turc commence à envisager des solutions de remplacement : il pourrait ouvrir de nouveaux postes frontières avec l'Irak, ou mettre en place des navettes maritimes entre le port turc de Mersin (sud) et Alexandrie, en Égypte.
Le 7 décembre, la Turquie a pris de nouvelles sanctions contre la Syrie, imposant une taxe de 30 % aux marchandises venant de ce pays.

Nicolas Cheviron et Fulya Ozerkan

Jeudi 8 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse