Le commissionnaire de transport, acteur clé du rail-route


L'association ECR France et le consultant Bp2r proposent une série d'actions pour développer le combiné rail-route en France. Le commissionnaire y apparaît comme un acteur essentiel pour "éduquer" les chargeurs, les rapprocher de l'offre et du monde ferroviaire.


Xavier Hua, président d'ECR France  © ECR France
Xavier Hua, président d'ECR France © ECR France
Lorsque l'on interroge les chargeurs et les commissionnaires sur l'offre de transport rail-route en France, les réponses convergent : elle manque de lisibilité. Plus étonnant, ce constat est partagé aussi par les opérateurs de combiné rail-route ! Telles sont les conclusions de deux enquêtes menées en 2013 et 2014 auprès des commissionnaires, organisateurs de transport et opérateurs par ECR France. Pour la seconde enquête, l'association qui compte une centaine de membres issus de l'industrie, de la distribution et de la prestation transport-logistique a bénéficié de l'aide du consultant Bp2r.
Les résultats présentés le 30 septembre révèlent une "mauvaise compréhension et visibilité de l'offre de la part des chargeurs et des commissionnaires, hormis chez ceux qui utilisent déjà le rail-route". Faite souvent sur des flux qui ne répondent pas aux conditions d'éligibilité du combiné, "la comparaison du rail-route par rapport au "tout route" constitue rarement un argument de vente". Affecté par le passif mouvementé du fret ferroviaire, "le niveau de crédibilité de l'offre est en outre assez faible", imposant la mise en œuvre de back-up routiers par les opérateurs combinés. Selon Alexandre Vienney de Bp2r et Xavier Hua président d'ECR France, trois facteurs principaux limitent le développement du transport rail-route : "son déficit d'image, le manque d'expertise et de liens entre l'offre et les besoins des chargeurs".

Rapprocher l'offre et la demande

Parmi tous les acteurs consultés, le commissionnaire ou organisateur de transport est présenté comme "la clef d'une amélioration de la lisibilité de cette offre". Pour soutenir son développement, "il doit se former pour à son tour éduquer et orienter ses clients, faire le lien entre l'offre et le besoin en garantissant la maîtrise des opérations, et être capable de proposer du rail-route seulement quand cela est adapté et non à tout prix". Selon Bp2r et ECR France, le commissionnaire a un rôle de relai entre le combiné ferroviaire, qui rassemble plusieurs acteurs aux relations complexes, et les chargeurs. "Il doit utiliser sa connaissance de leurs besoins et des contraintes du secteur pour initier l'évolution du rail-route".

Atelier de réflexion

À partir de ces enseignements et pistes d'amélioration, ECR France et le consultant ont créé un atelier de réflexion entre chargeurs, opérateurs et commissionnaires. Avec la participation par exemple de Colgate, Leroy-Merlin, Ferrero, Transfer, Novatrans, Transalliance ou Stef, ce groupe de travail s'est réuni une douzaine de fois dans le but d'identifier les actions à mener pour rapprocher l'offre et la demande en rail-route. De ce "think tank" sont ressortis neuf axes déclinés en dix-sept actions. Elles concernent l'information et la communication sur le transport combiné auprès des chargeurs et du grand public, le partage d'expériences, la création d'indicateurs de suivi, la formation et la définition d'appels d'offres ad hoc. Selon les domaines abordés, leur déploiement suppose l'intervention des pouvoirs publics pour les loger dans une politique nationale (Medde, Dreal, Ademe, etc.) et des acteurs privés. Parmi eux sont cités les associations et groupements professionnels des chargeurs, des commissionnaires et des opérateurs combinés ainsi que les organismes de formation en transport et logistique et les gestionnaires de terminaux. Une dizaine d'actions de cette feuille de route pourraient être conduites à court terme. Plusieurs sont d'ailleurs déjà lancées à l'image des rencontres professionnelles "Rail Freight Meetings" programmées lors du SITL 2015 avec le soutien du Medde, le partage d'expériences à travers les conférences et visites de sites organisés par ECR, ou le nouveau portail web "viacombi.eu".

Érick Demangeon

Jeudi 2 Octobre 2014



Lu 3497 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse