Le conteneur et les vracs liquides ont porté la croissance d'Anvers en 2016


Avec une croissance respective de plus de 4 %, le conteneur et les vracs liquides sont les deux filières qui ont porté la progression du port d'Anvers en 2016. Le tonnage global annuel devrait s'élever au 31 décembre à 215 millions de tonnes.


© Port of Antwerpen
© Port of Antwerpen
Le port d'Anvers devrait passer d'un tonnage global de 208,4 millions de tonnes en 2015 à 215 millions de tonnes en 2016, selon les chiffres provisoires présentés par la direction de l'autorité portuaire la semaine dernière.
Une progression de 4,1 % aurait permis au port d'Anvers de franchir la barre des 10 millions d'EVP dans le conteneur.

"Nous avons réussi à améliorer nos positions sur le marché Extrême-Orient"


Cette filière, en hausse de 4,2 % en termes de tonnage, représentera 117,97 millions de tonnes. La direction de l'autorité portuaire anversoise a estimé que "ce record est atteint pour la première fois dans l'histoire du port". Et d'expliquer : "Nous avons vu progresser (nos) parts de marché sur le range Hambourg-Le Havre ces derniers mois. Anvers a réussi à améliorer sa position sur le marché Extrême-Orient par rapport à ces dernières années, au détriment de nos concurrents Rotterdam et Hambourg".
Après avoir analysé la conjoncture dans laquelle se trouvent les armateurs mondiaux depuis quelques années et rappelé les raisons qui les ont incités à constituer des alliances, les dirigeants du port d'Anvers attendent eux aussi beaucoup de la reconfiguration des grandes alliances mondiales sur le marché. Mais, selon eux, ces changements vont imposer aux ports la nécessité de "s'adapter à cette évolution". Ils estiment en outre qu'ils devront "verrouiller (leurs) places dans le cadre des nouveaux schedules".

Contraction du ro-ro et du conventionnel

En revanche, à 4,56 millions de tonnes, le ro-ro a enregistré un repli de 1,9 % en 2016. La direction du port scaldien attribue cette baisse aux mauvaises performances enregistrées sur l'Afrique, le Proche-Orient et le Moyen-Orient. Deux dernières destinations sur lesquelles les flux ont baissé respectivement de 15 % et 18 % depuis le début de l'année. Elle constate en effet que les volumes à l'export sur les pays du golfe Persique ont chuté. En revanche, les flux à l'import de la région ont progressé de 9,5 %.
Quant au conventionnel, il a connu en 2016 un contraction de 2,4 % pour achever l'année sur 9,76 millions de tonnes. À l'exception de l'acier, qui a progressé de 12 %, toutes les autres filières (fruits, métaux non-ferreux, papier et cellulose) ont chuté.
Autre filière qui a connu un essor en 2016, les vracs liquides, qui ont crû de 4,5 %. Ils devraient frôler la barre des 70 millions de tonnes. Le port d'Anvers a relevé une forte activité chez les industriels de la chimie et une stabilité des volumes chez les armateurs liés au pétrole.
Les vracs secs ont en revanche continué à diminuer. "Les quatre trimestres s'achèvent sur un trafic de 12,44 millions de tonnes, soit un recul de 9,8 % par rapport à l'année 2015", indique la direction du port d'Anvers, soulignant la tendance baissière enregistrée dans les minerais, les engrais, les minéraux et le charbon.
Anvers aura enregistré au 31 décembre 14.523 navires de commerce, soit 0,7 % de plus qu'en 2015. Une stabilité qui illustre une nouvelle fois le gigantisme présent dans le secteur de la ligne régulière, notamment. En revanche, le tonnage des navires a bien progressé puisqu'il a augmenté de 9,5 % pour s'établir à 402.665.000 tonnes de port en lourd. "En 2016, nous avons accueilli 458 porte-conteneurs d'une capacité égale ou supérieure à 13.000 EVP, alors que ce chiffre s'était élevé en 2015 à 320", indique la direction du port flamand.

Vincent Calabrèse

Vendredi 30 Décembre 2016



Lu 862 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse