Le conteneur prend des parts de marché sur la COA


En 2010, les ports d'Afrique de l'Ouest ont enregistré une croissance globale de 3,9 % par rapport à 2009. Si l'on ne tient pas compte de l'Angola (pays qui ne fait pas partie de la région COA stricto-sensu), parmi les ports figurant en tête de liste en matière de trafic conteneurisé, figurent Lagos, Tema, Abidjan, Pointe-Noire, Dakar, Lomé, Cotonou, Douala, Conakry et, loin derrière, le port nigérian d'Onne.


Selon l'étude de Dynamar intitulée "Ports d'Afrique de l'Ouest et terminaux", le port nigérian de Lagos (qui cumule les trafics d'Apapa et de Tin Can) s'est situé en 2010 en tête de liste avec 780.000 EVP contre 710.800 en 2009. Il est suivi de Tema (Lagos) avec 590.000 EVP contre 525.000 l'année précédente.
En troisième position figure Abidjan, avec 530.000 EVP. Le port capitale ivoirien, qui avait achevé 2009 sur un résultat supérieur puisqu'il s'était chiffré à 610.200 EVP, est le seul du range à avoir subi une baisse annuelle de trafic. Les chiffres montrent toutefois qu'à l'inverse l'autre port ivoirien de San Pedro (qui ne fait partie du "Top 10") a gagné des parts de marché.
Le port congolais de Pointe-Noire, qui a enregistré un volume de 355.000 EVP, a perdu en un an 5.000 EVP.
De son côté, Dakar a enregistré une activité de 349.200 contre 331.100 EVP en 2009. Pour sa part, Lomé a terminé 2010 sur un volume frôlant les 340.000 EVP. Un chiffre bien inférieur à celui de 2009 puisqu'il s'était élevé à 354.500.

Lagos en tête de liste du "Top 10"


Au Bénin, Cotonou a connu une évolution légèrement positive puisque son trafic est passé de 299.500 en 2009 à 305.000 en 2010. Au Cameroun, les installations portuaires de Douala ont suivi également une progression puisque l'activité conteneurisée, qui avait presque atteint les 260.000 EVP il y a trois ans, s'est élevée à 290.000 boîtes de type vingt pieds l'année suivante.
Quant au guinéen Conakry, il est passé de 96.800 en 2009 à 120.000 EVP en 2010. Enfin, le nigérian Onne a fermé la marche de ce "Top 10", tout comme Lagos s'est situé en tête, avec 90.800 EVP contre 87.000 en 2009.

Progression moyenne de 55 % en 2011

En 2011, de nombreux ports de la côte occidentale d'Afrique ont marqué une progression moyenne de 55 %. Selon Dynamar, qui dévoile les premiers résultats disponibles, au Nigeria, Lagos (regroupant les activités d'Apapa et de Tin Can) a ainsi réalisé une envolée avec un trafic de 1,41 million d'EVP. Takoradi a achevé l'année sur un total de 56.600 EVP pendant que Tema a marqué une progression lui permettant de frôler la barre des 750.000 EVP.
37 ports du range ouest-africain sont touchés par 81 services qui les relient au ports du continent américain, à ceux de l'Extrême-Orient, aux ports de transbordement (hubs) et ports de marché de Méditerranée, au Moyen-Orient, au sous-continent indien, à l'Europe du Nord et l'Afrique du Sud. Au total, selon l'étude du cabinet d'experts hollandais, les ports du secteur sont reliés au reste du monde grâce à 334 liaisons, représentant 50 rotations.


Vincent Calabrèse

Mercredi 19 Décembre 2012



Lu 375 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Décembre 2012 - 16:47 La COA fait appel aux investisseurs internationaux


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse