Le cuivre au plus bas en trois ans et demi


Le cuivre est tombé mardi 11 mars à son plus bas niveau en plus de trois ans et demi sur le London Metal Exchange (LME), pénalisé par les inquiétudes sur l'économie chinoise, première consommatrice mondial de métaux industriels.


Mine de cuivre de Rio Tinto © Rio Tinto
Mine de cuivre de Rio Tinto © Rio Tinto
Le cuivre est au plus bas en trois ans et demi à cause des craintes sur la Chine. Le cours du cuivre a touché 6.469,75 dollars la tonne vers 17 heures mardi 11 mars à Londres, son plus bas niveau depuis juillet 2010. "De récents développements ont pesé sur les cours du cuivre. Tout d'abord, les données sur l'activité industrielle chinoise ont été faibles sur les deux premiers mois de l'année", a expliqué Caroline Bain, économiste spécialiste des matières premières au cabinet Capital Economics. En effet, l'indice PMI des directeurs d'achat calculé par HSBC est tombé à 48,5 en février, après 49,5 en janvier. Un chiffre supérieur à 50 marque une expansion de l'activité manufacturière, alors qu'un indice inférieur à ce seuil signale une contraction.
Les métaux industriels - et notamment le cuivre, considéré comme le baromètre de ce marché - sont affectés par le ralentissement de l'économie chinoise, car la deuxième économie mondiale en est de loin le premier consommateur (entre 40 % et 60 % de la demande mondiale selon les métaux). Le cours du cuivre avait ainsi chuté dès vendredi 7 mars, pénalisé par "la nouvelle du défaut de paiement sur des obligations d'une entreprise chinoise de panneaux solaires", ont rappelé les analystes du courtier Triland Metals. Puis, "le week-end a apporté de faibles données sur le commerce avec des exportations en chute de 18 %", ont ajouté les experts du courtier PMV.
En effet, les exportations de la deuxième économie mondiale ont connu le mois dernier un repli inattendu de 18,1 % par rapport à février 2013, à 114,10 milliards de dollars, un chiffre très en deçà des prévisions des marchés. En plus de ces inquiétudes sur le ralentissement de l'économie chinoise, la "diminution de l'attrait des opérations financières liées aux matières premières en Chine" pèse également sur les cours du cuivre, a ajouté Caroline Bain.
Les opérateurs craignent notamment que les importants volumes de cuivre mobilisés dans des opérations financières comme collatéral ne soient soudain libérés sur un marché déjà bien approvisionné. Pour Caroline Bain, "il semble inévitable que les importations de cuivre en Chine diminuent au cours de l'année étant donné le haut niveau des stocks et la probabilité que l'activité manufacturière ne se reprenne pas significativement."

AFP

Mercredi 12 Mars 2014



Lu 69 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse