Le fret en recul de 1,4 % à l'aéroport de Nice


Le trafic fret enregistre un recul de 1,4 % en 2012 à l’aéroport de Nice-Côte d’Azur. Malgré une forte hausse (+ 7,4 %) de son trafic (11,2 millions de passagers en 2012), le trafic fret plafonne sur la première plate-forme aéroportuaire de province.


Le fret en recul de 1,4 % à l'aéroport de Nice
À l’aéroport de Nice-Côte d’Azur, Emirates est toujours leader sur la plate-forme pour le trafic fret, avec son vol régulier Nice-Dubaï, assuré depuis l’automne par un B777 à la capacité de soute plus importante. Il permet aux entreprises du Sud-Est d’accéder plus facilement aux marchés du Sud-Est asiatique. Au total Emirates a traité 6.443 tonnes, mais son activité marque un recul de 5,5 %, dû à l'ouverture de nouvelles escales en Italie, en Espagne et depuis peu à Lyon, qui auparavant permettait au fret de transiter par le vol Nice-Dubaï.

Huit vols spéciaux pour Thales

Les autres acteurs sur la plate-forme sont toujours Delta Airlines avec son vol Nice-New York. Mais avec 1.263 tonnes traitées, la compagnie enregistre un recul de 2,8 %, en raison de l’interruption de la ligne entre janvier et mars 2012. Suivent Europe Export (1.264 tonnes, + 8,9 %), Swiss (726 tonnes, + 12,7 %), Air France (671 tonnes, en forte baisse : - 100 %), Lufthansa (421 tonnes, - 19,1 %) et Qatar Airways qui, malgré trois vols par semaine entre Nice et Doha via une escale à Milan, arrive à se positionner avec 204 tonnes. Le dynamisme des entreprises du pôle aromatique grassois, fortement exportatrices, contribuent à la bonne tenue des exportations pour le fret (9.418 tonnes, + 8,5 %). L’activité liée à l’établissement Thales Alenia Space à Cannes, spécialisé dans les satellites avec l’exportation de ces derniers en Guyane, dans les républiques soviétiques et en Chine, s'avère une autre particularité du fret niçois. Huit vols spéciaux ont ainsi été enregistrés au cours de l’année. Le fret express aérien poursuit sa forte progression (+ 15,8 %), liée en grande partie au développement de la vente sur internet. DHL a transporté 1.900 tonnes (+ 14 %), FedEx près de 1.066 tonnes (+ 28%) et Chronopost enregistre 1.264 tonnes (+ 9 %). Le trafic du fret camionné (5.800 tonnes) est en baisse de 13 % en raison de la crise économique qui touche l’ensemble des pays européens. Enfin le trafic poste s’affiche en retrait de plus de 2 %, avec 2.640 tonnes.

Michel Bovas

Mercredi 23 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse