Le fret ferroviaire a une image altérée en Alsace


Le fret ferroviaire garde une image peu positive en Alsace auprès des chargeurs même ceux qui l’utilisent, selon une récente enquête de l’observatoire régional des transports et de la logistique (Ortal).


Le fret ferroviaire a une image altérée en Alsace
Parmi les 24 entreprises embranchées qui ont répondu, les trois-quarts déclarent recourir au rail (53 % en transport de masse, 42 % en multi-lots/multi-clients, 5% en combiné) et 59 % se déclarent prêts à basculer d’autres flux vers le fer à plus ou moins court terme. Mais seuls 12 % jugent la fiabilité bonne et 13 % les délais bien satisfaisants. Le taux d’approbation se limite également à 33 % pour la réactivité, à savoir la proximité commerciale. Au global, ces entreprises jugent dans leur quasi-totalité que l’image du fret ferroviaire stagne (53 % des réponses) ou se dégrade (41 %). Le jugement le plus favorable concerne les coûts, qui sont estimés bons ou moyens par un peu plus des deux-tiers des répondants.

Baromètre du fret ferroviaire

Cette enquête accompagne la publication du premier «Baromètre du fret ferroviaire en Alsace» de l’Ortal. Découlant des études de faisabilité sur un opérateur ferroviaire de proximité (OFP) à Strasbourg, le document dresse l’état des trafics ferroviaires des ports alsaciens en 2011, les fourchettes de tonnages des installations terminales embranchées ainsi que le trafic sur les différentes liaisons ferrées de la région selon des fourchettes de cadences. Les plus élevées se concentrent logiquement sur l’axe principal Nord-Sud Strasbourg-Colmar-Mulhouse-Bâle (20 à 50 trains par jour), mais plus encore vers la gare de triage de Woippy en Moselle avec un rythme quotidien supérieur à 50 trains.
Parmi les chargeurs ayant répondu à l’enquête, les trafics sont pour 19 % internes à l’Alsace, pour 35 % tournés vers l’international et pour 46 % destinés au reste de la France.
Christian Robischon

Christian Robischon

Mercredi 30 Janvier 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse