Le fret sur petit gabarit à l’étude en Alsace


La direction territoriale de Strasbourg avance, au stade des études en tout cas, dans ses projets de mettre sur les canaux une navette conteneurs d’une part, des turbines électriques géantes d’autre part.


© VNF DT Strasbourg
© VNF DT Strasbourg
La direction territoriale Strasbourg de Voies navigables de France (VNF) porte des projets destinés à instaurer du fret fluvial sur le petit gabarit, qui représente 280 des 490 km de son réseau réparti entre l’Alsace, la Moselle et le Nord de la Franche-Comté.

"Création d’une navette de conteneurs sur le canal de la Marne au Rhin"


Au nord-ouest de l’Alsace, le projet de création d’une navette de conteneurs sur le canal de la Marne au Rhin a déclenché une étude qui devrait être finalisée dans le courant de l’année, avec l’objectif de lancer le service à partir de fin 2017. Sa cadence visée serait d’un aller-retour quotidien de 6 conteneurs 40 pieds (soit donc 12 EVP) entre la plateforme de Dettwiller et le port de Strasbourg, ce qui suppose d’ouvrir le canal au transport de marchandises 16 heures par jour afin de franchir une trentaine d’écluses. Ceci pour un pré-acheminement alternatif à la route avant le transport sur le Rhin jusqu’à la mer du Nord. "La réussite suppose à la fois la conception d’une cale adaptée et une logistique intégrée, mutualisée entre plusieurs chargeurs", expose Guy Rouas, directeur territorial de VNF. Sur le premier point, "des armateurs nous font des propositions", poursuit le responsable. L’enjeu consiste donc plus encore à bien confirmer l’intérêt exprimé par plusieurs industriels de Saverne et environs (le machiniste agricole Kuhn, la brasserie La Licorne, les brouettes CDH-Haemmerlin et une scierie). Sur le même canal, VNF et les collectivités n’ont pas renoncé par ailleurs à l’ambition de transporter des déchets de construction ou ménagers.

Enjeu industriel à Belfort

Au Sud, c’est l’épineuse question du pré-acheminement des turbines géantes de General Electric-Alstom Belfort qui mobilise le gestionnaire de réseau. Le canal Rhin-Rhône pourrait se substituer aux convois routiers très exceptionnels et très perturbateurs jusqu’à Strasbourg, en emmenant les engins de 400 tonnes et plus au port de Mulhouse-Ottmarsheim. Un point de départ a été identifié : la plateforme portuaire de Bourogne, ce qui limiterait le convoyage routier à 15 km. "Une cale adaptée relève du faisable sur le plan technique. Ensuite, le financement relève d’une décision politique", souligne Guy Rouas. L’enjeu de l’avenir d’un site industriel historique de 4.000 salariés devrait peser aussi lourd que des turbines dans la balance.

Mathieu Noyer

Lundi 22 Février 2016



Lu 1319 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse