Le gigantisme débarque sur la côte Ouest des États-Unis


L'escale du «MSC Fabiola» le 16 mars dans le port californien de Long Beach a été remarquée. Ce porte-conteneurs géant de 12.550 EVP, qui fait partie des six unités opérées par MSC et CMA CGM dans le cadre du service commun transpacifique Pearl River Express, est un des premiers de cette catégorie à toucher les ports nord américains. D'autres suivront...


© LONG BEACH
© LONG BEACH
En provenance du port chinois de Yantian, le «MSC Fabiola» a fait l'objet à Long Beach de tous les honneurs car son escale devrait annoncer l'arrivée d'autres unités de cette taille. Pourtant, le phénomène de surcapacité pesant également sur le marché transpacifique, son taux de remplissage n'a pas excédé 75 %, observe-t-on chez Alphaliner. Les analystes les plus frileux pourraient s'attendre à ce que les ports américains retrouvent dans les mois qui viennent des tonnages plus modestes.
Les analystes estiment toutefois que, la rentabilité du trade Asie-côte Ouest des États-Unis étant meilleure que le trade Extrême-Orient-Europe, il est fort probable que les opérateurs présents sur ce marché continuent à transférer au fur et à mesure ces «megacarriers» de l'Asie-Europe vers le transpacifique. Ce segment de marché déjà plus rentable fait l'objet depuis janvier par les armateurs de hausses de taux de fret successives qui totaliseront d'ici fin mai 1.600 dollars par conteneur de 40 pieds.

"7 porte-conteneurs géants entrés en service en une semaine"


Nouvelle preuve que les livraisons en masse de «mégacarriers» se poursuit cette année, sept porte-conteneurs géants de 13.000 EVP représentant une capacité globale de 93.300 EVP viennent d'entrer en service en une semaine dans le monde. Ce nombre de navires correspond en moyenne à une entrée en service par jour, selon Dynamar. Au-delà de MSC qui a pris possession de deux nouvelles unités de ce type, les armateurs ou opérateurs de propriétaires de ces unités sont China Shipping (qui a pris livraison d'un porte-conteneurs de 14.100 EVP), UASC (avec deux unités de 13.100 EVP), Coscon (un navire de 13.100 EVP), Hyundai (un navire de 13.100 EVP) et MSC (deux unités de 13.000 EVP).

58 navires de 13.000 EVP livrables en 2012

Si tout se passe comme le prévoit Dynamar, cette année, cinquante-huit navires d'une capacité unitaire moyenne de 13.000 EVP représentant un total de 754.000 EVP sont livrables. Jusqu'à présent, c'est un total de quatorze unités qui sont sorties des chantiers navals.
Dans le sillage des huit porte-conteneurs de 7.500 EVP transformés en 8.500 EVP de Maersk Line (des navires de la catégorie de la catégorie des «SamMax»), Hamburg Süd va augmenter la capacité nominale des trois dernières unités de la série des «Santa» (huit navires frigorifiques de 7.200 EVP) en surélevant le pont. Les trois porte-conteneurs de l'armateur allemand afficheront une capacité de 7.800 EVP.
Pour sa part, Ningbo Marine Co, armateur chinois qui ne fait pas partie de la grande famille des opérateurs du monde de la ligne régulière, a commandé quatre navires cellularisés de 1.100 EVP au constructeur Zhejiang Yangfan Group. Ces unités seront livrables au cours du premier semestre 2013. Elles seront affrétées par un opérateur.

Rickmers et MISC vendent

En dépit du bas niveau bas de prix de ventes des navires, l'armateur allemand Rickmers Reederei a mis dix-huit navires d'une capacité nominale allant jusqu'à 1.900 EVP en vente. Ces unités, dont l'âge varie de 8 à 20 ans, ne sont pas aussi économes en carburant que des navires plus récents, a confié l'armateur non-exploitant. De son côté, le malaisien MISC, qui va bientôt quitter le secteur du conteneur, se débarrasse de seize navires allant de 700 à 8.000 EVP. Les porte-conteneurs, construits entre 1990 et 2007, sont évalués 242 millions de dollars.

Vincent Calabrèse

Jeudi 22 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse