Le gouvernement portugais va renationaliser la Tap


Le gouvernement portugais dit avoir "commencé à négocier" avec les nouveaux actionnaires de la compagnie aérienne Tap pour reprendre la participation majoritaire de l'État dans l'entreprise, tout juste privatisée à 61 % par le précédent gouvernement de droite.


L'ancien exécutif avait finalisé la vente de 61 % de Tap in-extremis avant de quitter le pouvoir © Tap Portugal
L'ancien exécutif avait finalisé la vente de 61 % de Tap in-extremis avant de quitter le pouvoir © Tap Portugal
Le nouveau gouvernement socialiste a décidé de renationaliser l'ex-compagnie aérienne publique Tap Portugal. "Nous restons déterminés à récupérer la majorité du capital" de la Tap pour l'État, a déclaré le ministre des Infrastructures Pedro Marques en marge d'un congrès à Lisbonne.
Reconduit après les élections du 4 octobre mais sans majorité absolue, le gouvernement de droite de Pedro Passos Coelho avait été évincé au Parlement le 10 novembre par une alliance inédite du Parti socialiste avec la gauche radicale. Deux jours plus tard, alors démissionnaire, l'exécutif avait finalisé, malgré les critiques de la gauche, la vente de 61 % du capital de la compagnie aérienne à l'homme d'affaires américano-brésilien David Neeleman, fondateur de la compagnie brésilienne Azul, et à son associé portugais, Humberto Pedrosa.

Les transports publics visés aussi

Nommé depuis Premier ministre, le socialiste Antonio Costa avait promis dans son programme qu'il "ne permettrait pas que l’État perde plus de la moitié du capital de la Tap". Le 7 décembre, il s'est déclaré "convaincu" de pouvoir parvenir à un accord avec les nouveaux actionnaires. "180 millions d'euros ont déjà injectés et j'en ai déjà dépensé la moitié", a cependant averti le patron de la compagnie, Fernando Pinto, jugeant "très difficile" de revenir sur la privatisation. Le groupe Tap, qui compte plus de 10.000 salariés, est à court de trésorerie et ses dettes s'élèvent à plus d'un milliard d'euros.
Le gouvernement socialiste compte aussi revenir sur la privatisation de la gestion des transports en commun de Lisbonne et Porto, la grande ville du nord du Portugal, qu'il a déjà suspendue. Le précédent gouvernement de droite avait décidé en septembre de confier l'exploitation des transports en commun de Lisbonne au groupe espagnol Avanza et ceux de Porto à son compatriote Alsa et au français Transdev.

AFP

Jeudi 10 Décembre 2015



Lu 161 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse