Le gouvernement présente sa feuille de route sur les trains Intercités


Le gouvernement présentait le 8 juillet sa feuille de route sur l'avenir des trains d'équilibre du territoire (TET), dits Intercités, qui devrait se traduire par des fermetures de lignes.


© SNCF
© SNCF
Les premiers arbitrages du gouvernement sur les trains Intercités font suite à un rapport du député PS Philippe Duron, publié fin mai, qui soulignait le déficit de 400 millions d'euros de ce réseau en 2015. Il préconisait notamment de mettre fin aux doublons avec les trains régionaux moyennant cinq fermetures de ligne, de remplacer les vieux Corail et d'expérimenter l'ouverture à la concurrence.

Cinq lignes sur la sellette

À la mi-juin, le ministre des transports Alain Vidalies avait précisé que sa feuille de route répondrait à trois objectifs : maîtriser le déficit, pas obligatoirement "en ne conservant que les lignes rentables", "tenir compte du droit à la mobilité pour l'ensemble des territoires et des personnes" et "de l'aménagement du territoire". Le rapport préconisait également de remplacer certaines lignes Intercités par des TER (Trains express régionaux) ou des autocars.
Les cinq lignes sur lesquelles il existe des dessertes TGV ou TER et que le rapport suggérait de supprimer sont : Toulouse-Cerbère, Quimper-Nantes, Bordeaux-Toulouse, Marseille-Nice et Saint–Quentin-Cambrai. La commission Duron estimait également que les lignes Toulouse-Hendaye et Clermont-Ferrand-Béziers pouvaient être transférées sur des autocars.
Elle recommandait également de ne conserver que quatre lignes de trains Intercités de nuit – au départ de Paris et à destination de Briançon, Rodez, Toulouse et Latour-de-Carol – soulignant que ces liaisons sont coûteuses et peuvent être substituées par des offres alternatives et parfois plus rapides (train ou avion le jour, autocar la nuit). Les décisions définitives devraient être prises à la mi-2016.

AFP

Mardi 7 Juillet 2015



Lu 86 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse