Le gouvernement va évaluer sa propre gestion du réseau routier national


Le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a lancé une mission d'évaluation de sa gestion des 12.000 km de réseau routier national non concédé, afin d'en mesurer l'efficacité.


L'évaluation du réseau concerne 2.883 km d'autoroutes non concédées et 9.784 km de routes nationales © Vinci
L'évaluation du réseau concerne 2.883 km d'autoroutes non concédées et 9.784 km de routes nationales © Vinci
Le gouvernement va évaluer sa propre gestion du réseau routier national, a-t-il annoncé jeudi 21 avril. Une première réunion du comité d'évaluation s'est tenue mercredi 20 avril en présence de représentants des usagers individuels, des motards, des transporteurs routiers, d'associations de protection de l'environnement, de représentants du secteur de la construction et des administrations.

Préserver la sécurité

L'évaluation concerne le réseau dont l'État assure directement la gestion, à savoir 2.883 km d'autoroutes non concédées et 9.784 km de routes nationales. L'ensemble représente près de 20 % du trafic routier et une valeur patrimoniale supérieure à une centaine de milliards d'euros. Dans sa lettre de cadrage, le Premier ministre avait indiqué qu'"en dépit des moyens importants qui lui sont alloués, la qualité du réseau des routes nationales non concédées s'est affaiblie ces dernières années".
La mission s'inscrit dans une série de mesures visant à moderniser le réseau et à préserver la sécurité des usagers. En février, une enveloppe de 150 millions d'euros a été annoncée pour réaliser plus de 400 chantiers routiers et fluviaux d'entretien des réseaux de l'État. "Ces mesures doivent s'inscrire dans une réflexion pérenne sur l'avenir du réseau routier, vital pour notre économie et notre société", précise le ministère. L'association 40 millions d'automobilistes a lancé en novembre un site internet sur lequel les conducteurs peuvent signaler les routes qu'ils trouvent en mauvais état, afin de "mettre en lumière la dégradation du réseau routier".

AFP

Vendredi 22 Avril 2016



Lu 227 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse