Le groupe chinois Cosco en pourparlers avec le hongkongais OOCL


Le groupe armatorial chinois Cosco serait entré en pourparlers avec Orient Overseas Container Line (OOCL) pour la reprise de son concurrent de Hong Kong. L'armateur de Pékin lui aurait déjà fait une proposition équivalant à 4 milliards de dollars.


© OOCL
© OOCL
L'année 2017 venant à peine démarrer, le bal des fusions continue dans le secteur de la ligne régulière. Ainsi, après celle entre CSAV et Hapag-Lloyd, entre Cosco et China Shipping Container Line (CSCL), puis entre APL et CMA CGM, entre UASC et Hapag-Lloyd et enfin entre Hamburg Süd et Maersk, la première opération qui s'annonce devrait permettre la fusion entre Orient Overseas Container Lines (OOCL), la filiale du groupe hongkongais OOIL (Orient Overseas International Ltd), et son futur acquéreur. On a évoqué le nom du français CMA CGM, puis celui du taïwanais Evergreen mais, selon le quotidien new-yorkais "Wall Street Journal", il semblerait que ce soit le chinois Cosco qui soit le candidat favori de la famille Tung, propriétaire à 67 % de l'armateur hongkongais.

La composition d'"Ocean Alliance" sur la sellette

À quelques mois de l'ouverture prévue des nouvelles alliances (annoncée pour avril), cette opération risque de remettre en question la composition d'"Ocean Alliance". Un vessel sharing agreement (VSA) franco-chinois qui doit s'articuler autour de CMA CGM, Cosco et OOCL. Si le groupe de Pékin remporte la mise, ce VSA risque d'être revu par ses fondateurs à moins de ressembler de près à l'alliance bi-partite 2M (regroupant le danois Maersk et le genevois MSC, avec pour membre associé seulement le coréen Hyundai).

"Une offre de 4 milliards de dollars"


Au 19 janvier 2017, OOCL figurait au neuvième rang au classement mondial d'AXS Alphaliner, avec une capacité de 571.183 EVP, soit 2,8 % de parts de marché. Au top 100 mondial du consultant, l'opérateur hongkongais exploite 96 porte-conteneurs, dont 54 en propriété. Son carnet de commande s'élève aujourd'hui à 6 navires, représentant une capacité potentielle de 126.600 EVP.

Vincent Calabrèse

Jeudi 19 Janvier 2017



Lu 1363 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse